Faire des économies d’électricité : conseils et astuces pour réduire sa facture

Mise à jour effectuée le

Face à l’augmentation des tarifs de l’électricité, les ménages cherchent logiquement à réduire leur facture.

Des astuces existent pour y parvenir. Pour effectuer une économie d’électricité, vous devez en effet effectuer quelques changements dans vos habitudes.

Avec une hausse de l’électricité de plus de 25 % en moins de 10 ans, il est temps de prendre les bonnes décisions pour conserver un budget raisonnable.

Limiter les dépenses de chauffage et d’eau chaude

Ces deux dépenses représentent 75 % des dépenses d’électricité d’un foyer.

Pour réaliser des économies énergétiques, il est donc évident que ces deux points sont à examiner avec soin.

L’isolation thermique représente la première chose à faire pour réduire ces dépenses. Elle met fin à la déperdition de chaleur.

Pour de réelles économies d’électricité, vous devez également régler votre chauffage à une température plus raisonnable.

Baisser de 3 à 4 degrés permet de baisser la facture d’électricité de 25 %.

L’entretien de la chaudière et des radiateurs évite également de payer une forte somme d’électricité. Le nettoyage et la révision régulière évitent ce gaspillage d’énergie.

Côté eau chaude, il est préférable de recourir à la douche qui utilise moins d’électricité qu’un bain.

Avec un volume moins important, le chauffe-eau aura besoin de produire moins d’efforts pour une eau à la bonne température.

En réglant la température de l’eau à moins de 55°C ou en installant des systèmes de réduction de la consommation, vous pourrez faire d’importantes économies d’électricité.

Réaliser des économies d’électricité en cuisine

La cuisson des aliments représente 7 % des dépenses mensuelles du foyer.

Si les particuliers ont bien souvent l’impression qu’il n’est pas possible de faire des économies d’électricité en cuisine, certaines astuces sont à découvrir.

Placer de simples couvercles au-dessus des casseroles permet de chauffer plus vite les aliments et de dépenser moins d’électricité.

D’autres habitudes vous permettent de consommer moins d’énergie.

Faire bouillir l’eau dans une bouilloire au lieu d’une casserole pour son thé ou son café en fait partie.

Le micro-ondes permet de préparer ses plats bien plus vite que le four traditionnel et permet donc de réaliser des économies d’électricité.

La préparation de plats dans une cocotte-minute permet d’économiser en moyenne 60 % d’énergie en moins.

Côté plaques de cuisson, optez pour la cuisson par induction. Le temps de chauffe est moins important, ce qui évite le gaspillage d’énergie.

L’économie qui peut ainsi être réalisée est de 30 % par rapport à des plaques vitrocéramiques et de 50 % par rapport aux plaques électriques.

Ce changement peut vous faire gagner quelques dizaines d’euros.

Adopter des gestes quotidiens pour plus d’économies d’électricité

Après le chauffage, l’utilisation d’électricité pour les autres besoins représente 20 % des dépenses mensuelles d’un foyer.

En découvrant comment est utilisée l’électricité, vous allez pouvoir mettre en place des actions ciblées :

  • 17 % pour le sèche-linge
  • 16 % pour la conservation des aliments
  • 15 % pour l’informatique et les appareils multimédias
  • 14 % pour les autres appareils électriques
  • 13 % pour la télévision
  • 10 % pour le lave-vaisselle
  • 9 % pour l’éclairage
  • 6 % pour le lave-linge

Revoir ses utilisations des appareils de lavage

L’utilisation d’appareils tel qu’un lave-linge, un sèche-linge et un lave-vaisselle constitue 33 % des dépenses d’électricité lorsqu’une famille est équipée de la sorte.

En matière de dépenses énergétiques, le sèche-linge à lui seul représente pas moins de 17 % de la facture.

Pour réaliser des économies d’électricité, il est donc préférable de sécher le linge à l’air libre.

Le lavage du linge à basse température permet également de réduire sa consommation habituelle.

Du côté du lave-vaisselle, le recours au programme économique est préférable.

Suffisamment efficace pour rendre la vaisselle parfaitement propre, vous serez également ravi des économies réalisées.

Sélectionner des appareils multimédias économiques

Même si le monde se digitalise, il est tout à fait possible de réaliser des économies d’électricité en faisant les bons choix dans ce domaine.

En ce qui concerne les télévisions, les modèles LCD se montrent en général moins énergivores que les autres, notamment les écrans plasmas.

Sélectionnez la bonne télévision permet donc de profiter de ce divertissement sans se ruiner.

Du côté des ordinateurs, les portables sont plus avantageux que les postes fixes avec une consommation en général divisée par deux.

Selon les modèles, vous pouvez même enregistrer une économie d’électricité de 80 %.

L’imprimante que vous allez choisir a également un impact sur votre facture. Un appareil à jet d’encre ne consomme que 5 et 10 W contre 200 à 300 W pour une version laser.

Pour tous vos appareils, pensez à débrancher les chargeurs une fois que la batterie est pleine.

En effet, ils continuent de consommer s’ils restent connectés et cette énergie gaspillée vous sera quand même facturée.

Proscrire la mise en veille des appareils

La mise en veille semble pratique mais l’appareil n’est pas éteint. Il continue donc de consommer de l’électricité.

Cette dépense se retrouve sur votre facture alors que vous n’utilisez pas ces objets électriques.

Pour éviter ce gaspillage, optez pour des prises coupe-veilles.

Ces prises innovantes coupent automatiquement l’apport d’électricité lorsque l’appareil de type télévision ou lecteur de DVD est éteint.

Vous constaterez rapidement les résultats sur votre facture d’électricité.

Si vous vous absentez pendant plusieurs jours, prenez soin de débrancher tous les appareils. Vous éviterez donc de payer alors que vous ne les utilisez pas.

Optimisez la conservation des aliments

Réfrigérateurs et congélateurs sont indispensables au quotidien mais ils demandent beaucoup d’électricité.

Il est donc conseillé de les placer loin de toute source de chaleur pour limiter leur consommation.

L’erreur la plus commune est d’y entreposer des aliments encore chauds.

Pour réaliser des économies d’électricité, il est préférable de les laisser refroidir à température ambiante.

Ensuite seulement ils pourront être placés dans le frigo ou le congélateur. Dans le cas inverse, vous allez créer du givre.

Toute couche de givre de plus de 3 mm engendre une augmentation de 30 % de leur consommation. Vous devez donc entretenir ces appareils régulièrement.

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici