Que devez vous savoir sur l’assurance habitation ?

Pour protéger votre logement des risques d’incendie, de vol, de vandalisme ou encore des catastrophes naturelles, il est important de souscrire à une assurance habitation.

Découvrez ci-dessous 6 infos essentielles à connaître sur votre assurance MRH ou « multirisques habitation ».

Mathieu Bleuet
Par Mathieu BLEUET Modifié le 01/06/21 à 13:58
assurance habitation

Comment souscrire à un contrat multirisques habitation ?

La souscription d'un contrat d'assurance habitation est simple et facile. Ci-dessous, nous vous le démontrons en vous expliquant étape par étape comment souscrire à une assurance maison (ou appartement) :

  1. Comparer les différents assureurs habitation entre eux et choisissez celui qui vous convient le mieux et qui vous propose le meilleur rapport qualité/prix. Sur le net, vous trouverez un comparateur d'assurance pas cher pour logement qui vous permettra de savoir quelle est la meilleure assurance habitation actuellement.
  2. Une fois que vous avez choisi votre compagnie d'assurance pour assurer votre habitation, prenez rendez vous auprès d'un conseiller.
  3. Lors de ce rendez vous, apportez vos pièces justificatives tels que votre pièce d'identité et votre relevé d'identité bancaire (RIB) si vous êtes propriétaire de votre logement. En revanche, si vous êtes locataire de votre appartement ou maison, munissez vous de la copie de votre contrat de bail, vos justificatifs de revenus de moins de 6 mois, la copie de votre carte d'identité et votre RIB.
  4. Enfin, après avoir vérifié la couverture de votre contrat habitation en cas de sinistre et la prime annuelle à régler à votre assureur, signez votre contrat d'assurance multirisques habitation.

Quelques jours après avoir souscrit votre multirisque habitation, vous recevrez votre attestation d'assurance logement par courrier. Si vous êtes locataire de votre habitation, envoyez une copie à votre bailleur.

L'assurance habitation est-elle obligatoire ?

assurance multirisques habitation

Si vous êtes locataire d'une maison ou d'un appartement, vous devez obligatoirement souscrire à un contrat d'assurance habitation pour protéger votre logement en cas de sinistre (dégât des eaux, incendie, bris de glace, vol et vandalisme ou catastrophe naturelle).

Le propriétaire de votre habitation exigera, à l'état des lieux d'entrée dans votre logement, que vous lui fournissez une attestation d'assurance habitation.

En revanche, si vous êtes propriétaire de votre résidence principale, vous n'êtes pas obligé de souscrire à une multirisques habitation à la seule condition que votre logement ne soit pas situé dans une copropriété.

Si tel est le cas, vous devez adhérer à une MRH dans la compagnie d'assurance de votre choix.

Comment faire marcher son contrat habitation suite à un incendie ou un dégât des eaux ?

Malheureusement, si un sinistre survient dans votre logement, vous devez immédiatement prévenir votre assureur. Pour ce faire, plusieurs solutions existent :

  • Déclarer votre sinistre habitation en vous connectant à votre Espace Client Assurance. Il vous suffit simplement de vous identifier en saisissant votre numéro client et votre mot de passe. Ensuite, dirigez vous à l'onglet « Sinistre » et suivez la procédure. Ainsi, vous pourrez transmettre vos pièces justificatives en ligne.
  • Faire une déclaration de sinistre pour votre logement en téléphonant au service relation clientèle de votre assureur. Celui-ci vous transmettra par email ou par voie postale un dossier à remplir et à renvoyer dans les plus brefs délais.
  • Enfin, dernière solution pour déclarer un sinistre survenu dans votre appartement ou dans votre maison : Envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assureur en lui expliquant en détail les circonstances et les conséquences de ce sinistre.

Pour que votre dossier soit traité rapidement, nous vous conseillons de privilégier la déclaration en ligne en vous rendant sur votre espace assuré.

Quels sont les risques couverts par la multirisque habitation en cas de sinistre ?

La garantie incendie et risques annexes

Votre assurance vous indemnise les dommages matériels causés aux biens assurés par un incendie, une explosion, une implosion, la chute de la foudre, l’action de l’électricité (phénomène de surtension, de sous-tension ou de court-circuit) etc.

Cette garantie ne couvre jamais les dommages électriques internes aux biens blancs, bruns et gris qui ont pour origine l’action de l’électricité ou de la foudre.

La garantie dégât des eaux

Votre compagnie d'assurance vous indemnise des dommages matériels causés directement par l’eau aux biens immobiliers et mobiliers quand ceux-ci proviennent de fuites, ruptures ou débordements accidentels, d’infiltrations au travers de toitures, d’infiltrations au travers des carrelages et joints d’étanchéité,

Egalement du gel des conduites d’eau non enterrées, des eaux de ruissellement, d’inondations provoquées par débordement de sources.

La garantie vol et vandalisme

Avec la garantie « vol » incluse dans votre contrat d'assurance MRH, votre assureur vous indemnise pour le vol, la tentative de vol et la détérioration des biens assurés.

Attention :
Pour bénéficier de la garantie vol, vous devez déposer plainte dans les 48 heures suivant la connaissance du sinistre.

En ce qui concerne la garantie « vandalisme », vous êtes couvert pour les dommages matériels causés aux biens assurés par des actes de vandalisme.

La garantie tempête grêle neige

Votre assurance vous indemnise des dommages matériels causés directement aux biens assurés par la tempête, la chute de la grêle, le poids de la neige ou de la glace accumulée
sur les arbres, toitures, gouttières et chéneaux et les avalanches non reconnues par l’État
comme catastrophe naturelle.

La garantie bris de glace

Votre compagnie d'assurance vous couvre pour le bris accidentel des produits verriers ou plastiques :

  • les vitres, glaces et miroirs fixés au mur,
  • les aquariums,
  • les couvertures transparentes des capteurs solaires ou des modules photovoltaïques
  • les auvents, marquises, ciels vitrés et cloisons intérieures
  • les vitrages.

La garantie catastrophes naturelles

En cas de dommages matériels causés aux biens assurés par l’intensité anormale d’un agent naturel, votre assureur vous indemnise.

Il peut s’agir d’une inondation, d’un glissement de terrain, d’une sécheresse ou d’un tremblement de terre.

La garantie ne prend effet qu’après publication au Journal Officiel de la République Française d’un arrêté interministériel constatant l’état de catastrophe naturelle à l’endroit où le dommage est survenu.

Qui votre contrat d'assurance habitation couvre t-il ?

Le contrat d'assurance logement couvre toutes les personnes vivant sous le même toit que l'assuré à savoir l'époux (ou épouse), conjoint, partenaire de pacs, enfants ou ascendant.

Pouvez vous résilier votre contrat d'assurance multirisques habitation à tout moment ?

résiliation assurance habitation

Grâce à la loi Hamon du 1er janvier 2015, vous pouvez résilier votre assurance habitation quand vous le souhaitez à condition de respecter un an d'ancienneté chez votre assureur.

Clairement, la résiliation de votre assurance multirisques habitation est possible à tout moment une fois la première année d'assurance passée.

Mathieu Bleuet
Mathieu BLEUET

Diplômé d'un Master Science Economie et Sociale à l'Université de Toulouse, je me suis souvent demandé à quoi correspond un paiement CB débité de mon compte. Malgré de multiples recherches sur le net, je ne trouvais pas forcément une réponse claire et adéquate à mes attentes. C'est pourquoi j'ai crée le site probleme-paiement.fr : Aider d'autres lecteurs à comprendre les débits cartes sur leurs comptes courant mais aussi donner des conseils et astuces pour mieux gérer ses finances.

249

Aucun commentaire à «Que devez vous savoir sur l’assurance habitation ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés