Investir dans un logement locatif intermédiaire : Une progression ces dernières années !

Depuis la mise en place en 2014 de l’article 73 de la loi de finances autorisant la construction de logements intermédiaires, la production de ce types de biens a nettement progressé ces dernières années.

En 2014, environ 400 logements intermédiaires étaient proposés à la location pour atteindre en 2017, un nombre record de 8800 biens locatifs intermédiaires construits.

Qu’est ce qu’un logement intermédiaire, à qui est destiné ce type de biens ?Quels sont les avantages (tant pour le propriétaire que le locataire) à investir (ou louer) dans un logement intermédiaire ?

Qu’est ce qu’un logement intermédiaire ?

Au cours des deux dernières décennies, le prix de l’immobilier locatif dans les métropoles et grands bassins d’emploi a progressé d’une manière fulgurante.

La demande de logement HLM a explosé, en revanche, l’offre a stagné.

Résultat : De nombreux ménages sont dans l’obligation de se loger loin de leur lieu de travail car inéligible (ou non-prioritaire) aux logements HLM. Cependant, ils ne peuvent non plus prétendre à un logement convenable dans le parc privé dû à des loyers beaucoup trop élevés.

Pour faire face à cet pénurie de biens locatifs dans les secteurs tendus, l’Etat a décidé d’encourager la construction de logements dits « intermédiaires ».

Situés dans des secteurs à fortes demandes, le loyer est 15% à 20% moins chers que dans le privé et vise les ménages trop « aisés » pour accéder à un logement social mais trop « modestes » pour louer un bien dans le privé.

A qui est destiné le logement locatif intermédiaire ?

Aujourd’hui, pour les ménages appartenant à la classe moyenne, il est difficile de se loger correctement à un prix raisonnable dans les grandes agglomérations.

En effet, ils ne sont pas prioritaires pour accéder à un logement social et les loyers dans le parc privé sont trop exorbitants. C’est pour répondre à la demande de ce type de locataires que les locations intermédiaires ont été construits.

Les logements intermédiaires vise donc :

  • les jeunes démarrant dans la vie active
  • les personnes âgés
  • les célibataires
  • etc.

Quels intérêts d’investir dans un logement intermédiaire ?

Vous souhaitez investir dans un bien locatif intermédiaire mais vous vous demandez quelles sont les bénéfices ?

Premièrement sachez qu’en devenant propriétaire d’un appartement situé dans une grande ville française et en pratiquant un loyer modéré (- 15 à – 20% du prix du marché), vous profitez d’une TVA à 10 % pour la construction du logement.

De plus, vous êtes exonéré de taxe foncière pendant 15 ans.

Quels avantages à louer un bien locatif intermédiaire ?

Pour le locataire, louer un logement intermédiaire lui permet de se loger confortablement à un prix raisonnable et proche de son lieu de travail.

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici