Qu’est ce que le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDs) et comment fonctionne t-il ?

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) est une solution d’épargne d’un genre particulier, qui permet à ceux qui le choisissent d’épargner sans condition particulière.

Sur de nombreux points, il ressemble au livret A.

Voici ce qu’il faut savoir sur le LDD.

Qu’est-ce que le LDDs ?

Tout comme le livret A, le livret de développement durable et solidaire (LDDs) est un livret d’épargne, que l’État réglemente.

À l’origine, il s’agissait du CODEVI (COmpte pour le DEVeloppement Industriel).

Il permet de sécuriser et de rentabiliser des fonds, et vient compléter le livret A, dont il reprend les caractéristiques majeures.

Aujourd’hui, le LDDs est un produit bancaire très largement utilisé en France notamment en raison de ses conditions d’accès très restreintes et de ses points communs avec le livret A.

Les avantages du livret de développement durable et solidaire

Ainsi, le livret de développement durable et solidaire est une solution d’épargne qui répond aux besoins de nombreuses personnes, et il possède des avantages intéressants :

  • Le LDDs est entièrement garanti par l’État, ce qui permet de sécuriser son argent, quelle que soit la banque choisie.
  • L’épargne est toujours disponible ;
  • Les intérêts générés par le LDDs sont exonérés d’impôts et de prélèvement sociaux ;
  • Simple et rapide à ouvrir ;
  • Le livret de développement durable et solidaire permet une gestion facile et saine de son épargne, tout comme le livret A.

Les inconvénients du LDD

Tout comme le livret A, le LDDs possède aussi ses inconvénients et ses limites :

  • Le plafond est moins élevé que celui du livret A puisque le LDDs plafonne à 12000€ ;
  • Le taux de rémunération actuel est très bas puisque l’état rémunère le LDDs à 0.75% ;
  • Le compte peut être considéré comme « inactif » après une longue période d’inactivité (généralement fixée à cinq ans).

Comment fonctionne le LDD ?

Quelles sont les modalités du LDDs ? Comment l’ouvrir ? Et à qui s’adresse-t-il ? Les réponses.

À qui s’adresse le livret de développement durable et solidaire ?

Le livret de développement durable et solidaire se destine uniquement aux personnes majeures.

Ainsi, contrairement au livret A, il n’est pas accessible aux personnes mineures.

Pour y accéder, il faut donc posséder son domicile fiscal en France, même si ce compte épargne peut se conserver après un départ à l’étranger.

Ouvrir un LDDs en banque

Il est possible d’ouvrir un compte épargne dans n’importe quelle banque, même si celle-ci n’est pas sa banque de domiciliation.

Il faut être majeur pour ouvrir un LDDs : la banque demandera systématiquement un justificatif de domicile et un document d’identité lors de l’ouverture d’un tel livret épargne.

Pour ouvrir un livret de développement durable et solidaire, il faut effectuer un premier versement sur celui-ci, que les banques fixent librement.

En revanche, pour conserver le livret, chaque titulaire doit s’assurer d’y laisser au minimum 15 €.

Comme le livret A, il n’est pas possible de posséder 2 LDDs. Ce compte est unique et chaque banque vérifie auprès des autres établissements bancaires qu’un client n’en possède pas déjà un lors d’une demande d’ouverture de LDD.

Dans un foyer, deux conjoints peuvent néanmoins posséder leur propre LDDs et ainsi, cumuler leur épargne.

Les modalités du LDD

Depuis l’année 2003, le taux de rémunération du LDDs s’indexe directement sur celui du livret A. Il est donc de 0,75 %, jusqu’à ce que l’État en décide autrement.

L’État fixe le plafond du LDDs : Ce dernier est donc actuellement de 12 000 euros.

Il n’est donc pas possible d’épargner autant qu’avec un livret A.

L’argent qui se trouve sur le livret de développement durable est disponible immédiatement.

Chaque propriétaire est donc libre de réaliser des retraits et des versements depuis ce compte épargne.

Livret A et livret de développement durable sont des solutions d’épargne similaires.

Ainsi, seuls le plafond et les conditions d’accès diffèrent entre ces deux solutions de placement.

Une même personne peut tout à fait posséder ces deux livrets actifs simultanément.

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici