La Caisse d’Epargne a rejeté mon prélèvement ! Pourquoi ?

Vous avez accordé une autorisation de prélèvement à un créancier, un organisme financier ou encore un fournisseur de services et, grâce à cela, ce dernier a la possibilité de prélever sur votre compte les sommes que vous lui devez.

C’est ainsi dans tous les établissements bancaires et, de fait, il en est de même à la Caisse d’Epargne.

Cependant vous constatez qu’un prélèvement a été rejeté sur votre compte caisse d’Epargne

Pire des frais ont été appliqués suite à ce rejet ! Est-il encore temps de régulariser la situation ? Et comment faire ? On vous dit tout !

La Caisse d’Epargne refuse votre prélèvement pour solde insuffisant

C’est la principale raison aux rejets de prélèvements et ce, à la Caisse d’Epargne comme dans tous les autres banques : le solde insuffisant.

Malgré vos efforts pour suivre vos comptes et gérer votre budget, il s’avère qu’au moment où le prélèvement arrive sur votre compte, votre solde ne permet pas de l’honorer.

De même, si vous bénéficiez d’une autorisation de découvert, mais que le montant du prélèvement ferait passer votre solde déjà débiteur en-deçà du maximum autorisé.

Dans les deux cas, le prélèvement est mis en attente et nécessite une action de votre conseiller Caisse d’Epargne.

Celui-ci peut alors vous contacter pour vous informer de la situation et vous demander des précisions quant à la date à laquelle vous pensez disposer des fonds nécessaires pour honorer le prélèvement.

Suite à cet entretien, votre conseiller Caisse d’Epargne peut décider d’honorer le prélèvement malgré l’absence de fonds suffisants sur votre compte.

Il peut aussi le rejeter sans prendre contact avec vous.

Quelle que soit sa raison, le rejet de votre prélèvement Caisse d’Epargne a un effet simple : l’organisme qui l’a présenté sur votre compte n’est pas crédité des sommes que vous lui devez.

Vous contractez donc dès lors une dette auprès de cet organisme.

Rapprochez-vous de lui au plus vite pour l’en avertir et être informé d’éventuels frais supplémentaires qui peuvent vous être appliqués.

Et n’oubliez pas : le rejet de prélèvement pour solde insuffisant entraîne à la Caisse d’Epargne l’application de frais bancaires qui seront retirés de votre compte.

La Caisse d’Epargne refuse votre prélèvement pour compte soldé

Lorsque vous fermez un compte, prenez soin de prévenir tous les organismes auxquels vous avez accordé une autorisation de prélèvement sur le compte en question.

Cette démarche peut parfois être réalisée par votre nouvelle banque, si vous clôturez votre compte Caisse d’Epargne pour changer d’établissement.

Dans tous les cas, l’organisme qui présente un prélèvement sur un compte clos voit celui-ci rejeté immédiatement.

Là encore, vous avez donc une dette envers cet organisme qu’il convient de contacter au plus vite pour lui communiquer vos nouvelles coordonnées bancaires.

Mais, contrairement au cas de rejet de prélèvement pour solde insuffisant, le rejet pour compte soldé n’entraîne pas l’application de frais bancaires pour vous.

La Caisse d’Epargne refuse votre prélèvement parce que vous avez fait opposition

Vous pouvez si vous le souhaitez faire opposition à un prélèvement que vous avez préalablement autorisé.

Cette opposition peut être temporaire, c’est-à-dire s’appliquer à un prélèvement précis sans remettre en cause votre autorisation de façon générale.

Mais l’opposition sur un prélèvement peut aussi être demandée sans aucune limitation de temps.

Cette solution vous permet ainsi de régler des litiges avec certains fournisseurs de services ou organismes qui, malgré votre résiliation auprès d’eux, poursuivraient les prélèvements sur votre compte de façon tout à fait indue.

La Caisse d’Epargne refuse votre prélèvement par qu’elle n’a pas reçu l’autorisation

Comme nous vous l’expliquions en introduction, un prélèvement n’est pas possible sans autorisation préalable de votre part.

Celle-ci doit être signée de votre main et communiquée à la Caisse d’Epargne soit par vos propres soins, soit par l’organisme qui souhaite prélever sur votre compte.

En l’absence de ce document, la Caisse d’Epargne doit refuser tout prélèvement qui se présente sur votre compte.

Si le prélèvement rejeté se présente donc pour la première fois, il vous faut donc en tout premier lieu procéder à cette vérification : votre agence Caisse d’Epargne a-t-elle bien reçu votre autorisation de prélèvement ?

Si ce n’est pas le cas, faites rapidement le nécessaire pour que l’organisme qui présente ce prélèvement puisse être payé.

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici