Comment remplir un chèque ?

Le chèque est un moyen de paiement scriptural, qui nécessite un remplissage manuscrit de la part de son émetteur.

Afin d’éviter les erreurs, nous avons choisi de vous proposer un article vous informant des conditions adéquates pour remplir un chèque.

Attention ! Un chèque bancaire n’est pas certifié la par banque contrairement au chèque de banque. Le tarif d’un chèque de banque est plus élevé qu’un chéquier.

Les mentions obligatoires du chèque

Avant toute chose, il est important de faire un rapide rappel de toutes les mentions obligatoires que doit présenter un chèque pour être valable.

Ces informations légales seront aussi nécessaire pour faciliter le traitement du chèque de manière sécurisée.

Les mentions pré-remplies ci-dessous sont essentielles :

  • Le nom de la banque qui doit régler le chèque (et donc celle qui vous a délivré votre chéquier) ;
  • Le lieu où le paiement doit s’effectuer ;
  • L’ordre de payer avec le mot « chèque ».

De votre côté, vous allez devoir remplir différentes cases et donner quelques informations indispensables :

  • Le nom du bénéficiaire du chèque ou « ordre » : il n’est pas indispensable, mais vivement conseillé pour éviter tout problème ;
  • Le montant en toute lettres au centre du chèque, sur les lignes dédiées (c’est ce montant qui est retenu en cas de non correspondance entre les montants écrits et chiffrés) ;
  • Le montant du chèque en chiffres, dans l’encadrée à droite de ce dernier ;
  • Le lieu et la date où le chèque a été signé par l’émetteur ;
  • La signature de l’émetteur.

Remplir un chèque : la marche à suivre

procédure étape par étape pour remplir un chèque

Il n’y a pas d’ordre de remplissage précis pour un chèque, du moment que toutes les informations essentielles et mentions obligatoires s’y retrouvent.

Préciser le montant du chèque

Sur un chèque, il est nécessaire d’écrire deux fois le montant : une fois en toutes lettres et une fois en chiffre.

Dans l’encadré, écrivez en chiffre le montant du chèque et faites-le précéder du signe « € » (celui-ci s’y trouve déjà, inutile de le réécrire). Pour mille euros, écrivez « 1 000,00 € ».

Ensuite, inscrivez le montant en toutes lettres sur les lignes qui se trouvent au centre du chèque.

Deux lignes sont destinées au montant et la troisième permet d’inscrire l’ordre du chèque.

Ici, veillez à ne pas oublier les centimes. Pour 1 000,50 euros, écrivez « mille euros et cinquante centimes ».

Vous pouvez remplir l’espace suivant avec un trait.

L’ordre du chèque

Il n’est pas obligatoire de mettre un ordre à un chèque, mais il est vivement conseillé de le faire.

En effet, en cas de perte ou de vol du chèque, si celui-ci ne comporte pas d’ordre, n’importe qui peut l’encaisser.

Or, si un ordre et préciser, personne ne peut l’encaisser hormis son bénéficiaire.

S’il s’agit d’une personne physique, inscrivez tout simplement son nom ou son prénom.

Vous pouvez faire précéder son nom de « Madame » ou « Monsieur ».

S’il s’agit d’une personne morale (société), l’ordre à indiquer se trouve le plus souvent sur la facture.

En l’absence d’ordre, écrivez le nom de la société.

Lieu et date d’émission

Sous l’encadré destiné au montant en chiffres se trouvent les emplacements de lieu et date d’émission du chèque.

Il suffit de préciser le nom de la commune et la date à laquelle vous rédigez le chèque en question.

La signature

Sans signature, un chèque n’a pas de valeur : il ne peut donc pas être encaissé.

Il faut donc prendre soin de signer chaque chèque pour éviter tout problème de paiement.

Attention, la signature ne doit pas dépasser du cadre ou empiéter sur la bande blanche.

Signer votre chèque vous permet aussi de le contester en cas de vol de votre chéquier, par exemple.

Le talon du chéquier

Chaque carnet de chèque possède un talon. Il faut y noter la date, le montant et le bénéficiaire du chèque.

Vous pouvez donc utiliser ce talon pour surveiller vos dépenses et faire vos comptes.

Mais aussi pour garder une trace de vos chèques en cas de contestation.

PrécédentLa Carte bancaire Visa Infinite : Offre, conditions d’accès, avantages !
SuivantComment payer en plusieurs fois ?
Diplômé d'un Master Science Economie et Sociale à l'Université de Toulouse, je me suis souvent demandé à quoi correspond un paiement CB débité de mon compte. Malgré de multiples recherches sur le net, je ne trouvais pas forcément une réponse claire et adéquate à mes attentes. C'est pourquoi j'ai crée le site probleme-paiement.fr : Aider d'autres lecteurs à comprendre les débits cartes sur leurs comptes courant mais aussi donner des conseils et astuces pour mieux gérer ses finances.

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici