Les horodateurs existent partout en France, surtout dans les grandes villes. Ces dispositifs électromécaniques permettent l’acquittement des droits de stationnement automobile. Le nombre de ces appareils n’a jamais cessé d’augmenter.

Entre la difficulté de trouver une place pour se garer et trouver le meilleur moyen pour payer, circuler en voiture devient de plus en plus compliqué, surtout lorsque nous manquons de temps.

C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de connaitre les différents modes de paiement à un horodateur, mais aussi quels sont les problèmes de paiement que vous pouvez rencontrer afin de les éviter et pour pouvoir se garer en toute tranquillité !

Quels sont les modes de paiement horodateur ?

Il est possible de payer son stationnement avec sa carte bancaire. Seules les cartes bancaires équipées d’une puce sont acceptées (comme les cartes Mastercard et les cartes Visa).

Il est également possible de payer sur les horodateurs avec des cartes prépayées. Vous pouvez acheter ces cartes chez les buralistes. Elles sont même disponibles en vente dans les grandes surfaces (exemple, La Paris Carte valable partout dans la capitale).

Certaines mairies comme la mairie de Paris ont mis en place un système intégré aux horodateurs pour vérifier la nature et la validité de votre abonnement de stationnement. Il est donc possible de profiter des meilleurs tarifs associés à votre abonnement en saisissant correctement le numéro de la plaque d’immatriculation de votre véhicule.

Les horodateurs proposent aussi le paiement en espèces. Vous pouvez donc payer votre stationnement avec des pièces de 10 cent, 20 cent, 50 cent, 1 euro et 2 euros. Une fois votre paiement validé, l’horodateur imprime un reçu de confirmation.

Quels sont les problèmes de paiement horodateur ?

Carte bancaire bloquée

Il arrive parfois que la carte que vous utilisez pour payer votre stationnement soit bloquée dans l’horodateur. Il vous serait alors impossible de payer votre stationnement. La cause de ce problème est technique.

Si vous faites face à ce genre de situation, pensez à signaler rapidement ce problème en ligne en précisant toutes les informations nécessaires sur votre identité, l’adresse de l’horodateur, la date et l’heure exacte de ce problème de paiement.

Vous serez alors capable de récupérer votre carte suite à une intervention des services municipaux de la région.

Absence de ticket d’horodateur ou ticket illisible

Selon la loi, « le non-affichage du ticket de stationnement est passible d’un procès- verbal ». Toutefois, il est possible que l’horodateur soit en panne, c’est-à-dire que vous pouvez payer mais incapable d’avoir un ticket (ou que le ticket est d’une mauvaise qualité d’impression, donc illisible).

Suite à ce problème, vous pouvez être verbalisé. Si vous êtes capable d’apporter des preuves que l’horodateur était en panne (photos, preuve de dégradation du matériel, témoignages, rapport de la police municipale…), vous n’aurez pas à payer une amende.

S’il est impossible de prouver que vous avez bien payer votre stationnement, vous disposez dans ce cas d’un délai de 45 jours pour contester une amende pour le non-paiement de stationnement.

Horodateur ne donne pas un ticket mais débite la carte d’abonnement (problème de double paiement)

En cas de dysfonctionnement d’un horodateur et de non délivrance d’un ticket suite au paiement par carte prépayée ou par carte d’abonnement, nous vous conseillons de vous reporter à un autre horodateur pour obtenir votre ticket et pour être en mesure de l’afficher derrière le pare-brise.

Pensez ensuite à signaler le problème aux services municipaux avec un formulaire de réclamation.

Vous aurez alors un remboursement du double paiement sur l’horodateur.

Comment faire face à un problème de paiement avec un horodateur ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.