Accueil Compte Prélèvement

Prélèvement

En acceptant un paiement par prélèvement, vous autorisez votre banque à payer à votre créancier toutes les sommes qu’il réclamera, sans que vous ayez besoin d’intervenir à chaque fois.

Le solde de votre compte doit être suffisant pour payer la somme à prélever, sinon celui-ci sera rejeté. La banque vous facturera des frais de rejet mais vous ne serez pas inscrit à un fichier.

Vous pouvez à tout moment mettre fin à l’autorisation de prélèvement, mais attention, cela ne signifie pas la fin du contrat qui vous lie au créancier : vous devrez quand même lui régler ce que vous lui devez !

Les avantages :

Simple et gratuit, il n’y a pas de courrier à adresser ni de date à surveiller donc pas de risque d’oubli ou de retard. Si le montant doit varier, vous recevrez normalement un avis une quinzaine de jours avant le prélèvement afin que vous puissiez contrôler le montant qui sera prélevé.

Les inconvénients :

Vous donnez au créancier la possibilité permanente de débiter votre compte, ce qui peut rendre le règlement des désaccords avec lui plus difficile et parfois coûteux. En outre, il faut veiller à avoir un compte approvisionné pour honorer une échéance que vous aurez tendance à oublier…

Qu’est ce qu’un rejet de prélèvement ? Pourquoi un prélèvement ne passe t-il pas sur votre compte ? Qu’est ce que le prélèvement à la source ? Pourquoi avez vous été prélevé sans avoir donné votre autorisation ?…

Enquêtes, études, publications, découvrez tous nos dossiers consacrés au prélèvement.