Le scénario est quasiment identique à chacun : vous consultez votre compte sur internet ou dans votre agence bancaire et là surprise! Vous vous apercevez qu’une somme (de plus ou moins grande importance) vient d’être prélevée sur votre compte alors que vous ne vous y attendez pas et que vous n’avez jamais souhaité un tel règlement. Un prélèvement sans autorisation, est ce légal ?Vous ne connaissez pas le libellé de l’opération, vous ne pensez pas être prélevé de cette somme et pourtant cette opération a bien eu lieu sur votre compte. Est ce normal ? Votre banque a t-elle le droit d’autoriser des prélèvements sans votre consentement ?

IMPORTANT : Découvrez cette Formation Vidéo « Sécuriser ses comptes bancaires et ne plus vous faire arnaquer » à seulement 49€ !

Un prélèvement sans autorisation du titulaire du compte, est ce légal ?

La réponse est simple : NON. Un compte ne peut pas être prélevé si vous n’avez pas expressément donné votre accord pour que l’organisme prélève des montants sur votre compte bancaire.

Lorsque vous signez un contrat avec un opérateur de téléphonie, une société de financement, un fournisseur d’électricité, un fournisseur d’énergie…. l’organisme doit vous faire signer une autorisation de prélèvement. Ce document signé de votre main, atteste que vous acceptez que l’entreprise prélève chaque mois, chaque année, un montant pour son compte. La signature est celle du titulaire du compte et pas celle d’une tierce personne n’ayant pas procuration sur le compte (ex : conjoint).

Si l’entreprise prélève des sommes plus ou moins conséquentes et qu’elle ne détient pas cette autorisation de prélever, alors celle-ci se met dans l’illégalité. Heureusement des recours rapides sont possibles pour récupérer les sommes prélevées.

Un prélèvement sans autorisation n’est pas légal et peut être soumis à des versements d’indemnités compensatrices.

Un conseil : Vérifiez régulièrement les opérations bancaires existantes sur votre compte car certaines « sociétés », sans votre accord, prélève de petites sommes sans importance : 1 euro, 2 euros… (Beauty and Truth est actuellement contesté sur le net suite à des prélèvement indélicats). Bref de petits montants qui font que si vous ne consultez pas vos comptes chaque jour ou chaque semaine, ces montants peuvent vite s’avérer importants calculés à l’année.

Qui est responsable lorsque l’autorisation de prélèvement n’a pas été signé ?

Une autorisation de prélèvement est un document qui autorise votre banque à payer, via votre compte, une tierce personne en votre nom. En général, ce sont des entreprises (fournisseur d’électricité, fournisseur de gaz, charges de co-propriété, règlement du loyer etc..) et non des particuliers.

Le prélèvement permet une gestion simplifiée des comptes puisque vous n’avez pas à vous soucier de savoir si vous avez bien réglé votre facture puisque l’entreprise prélève mensuellement. En revanche, les principaux inconvénients du prélèvement est que l’organisme peut se « servir » sur votre compte. Vous ne maîtrisez pas les montant qui sont prélevés. Aussi, n’importe quel entreprise peut prélever sur votre compte sans que vous ne vous en rendez compte si vous ne vérifiez pas l’historique de votre compte.

Si votre banque accepte de payer une entreprise en autorisant le prélèvement alors qu’elle ne détient aucune autorisation de prélèvement signé, alors, l’établissement bancaire est responsable de cette opération et doit donc vous rembourser les sommes prélevées.

L’établissement bancaire détentrice de votre compte est responsable d’un prélèvement sans autorisation écrite de votre part.

A Savoir : Selon l’article L. 133-18 du Code monétaire et financier, en cas de prélèvement contesté sur le titulaire d’un compte, celui-ci peut demander une compensation financière au titre de dédommagement.

En cas d’opération de paiement non autorisée signalée par l’utilisateur dans les conditions prévues à l’article L. 133-24, le prestataire de services de paiement du payeur rembourse immédiatement au payeur le montant de l’opération non autorisée et, le cas échéant, rétablit le compte débité dans l’état où il se serait trouvé si l’opération de paiement non autorisée n’avait pas eu lieu.

Le payeur et son prestataire de services de paiement peuvent décider contractuellement d’une indemnité complémentaire. Source Légifrance

Quoi faire en cas de prélèvement non autorisée sur votre compte ?

Si un prélèvement sans autorisation a été fait sur votre compte, voici les premières démarches à faire dès aujourd’hui : 

  • Rendez vous à votre agence bancaire et demandez un entretien avec votre banquier pour connaître l’origine de prélèvement contesté.
  • Exigez recevoir la photocopie de l’autorisation de prélèvement que votre banque doit avoir en sa possession.
  • Si votre banquier est dans l’impossibilité de vous la donner, envoyez un courrier en accusé de récéption et réitérer votre demande.
  • Si la banque ne peut vous fournir l’autorisation de prélèvement, demandez à votre conseiller de vous rembourser les sommes prélevées sur votre compte.

La banque a l’obligation d’avoir en sa possession une autorisation de prélèvement signé de votre part avant de payer un organisme tiers. Une fois la somme prélevée sur votre compte, vous avez 3 jours pour demander à votre banque de vous restituer les fonds.

A Savoir : Même si vous signez une autorisation de prélèvement et que le montant prélevé ne correspond pas à ce que vous pensiez, vous avez 3 jours pour demander à votre banque de rejeter le prélèvement et de vous restituer l’argent.

Que dit la loi sur « prélèvement sur compte sans autorisation » ?

Un prélèvement non autorisée sur un compte n’est pas légal selon l’article L. 133-23 du Code monétaire et financier

Lorsqu’un utilisateur de services de paiement nie avoir autorisé une opération de paiement qui a été exécutée, ou affirme que l’opération de paiement n’a pas été exécutée correctement, il incombe à son prestataire de services de paiement de prouver que l’opération en question a été authentifiée, dûment enregistrée et comptabilisée et qu’elle n’a pas été affectée par une déficience technique ou autre.

L’utilisation de l’instrument de paiement telle qu’enregistrée par le prestataire de services de paiement ne suffit pas nécessairement en tant que telle à prouver que l’opération a été autorisée par le payeur ou que celui-ci n’a pas satisfait intentionnellement ou par négligence grave aux obligations lui incombant en la matière. Source Légifrance

La loi est explicite sur l’autorisation de prélèvement : Si vous contestez l’exécution ou le montant prélevé, l’organisme doit prouver que l’opération est authentifiée, enregistré et comptabilisé. En clair, l’entreprise doit amener la preuve que vous étiez informé de cette facture.

Quelle démarches juridique mettre en place pour contester un prélèvement sans accord du détenteur du compte ?

  1. Informez vous auprès d’une association de consommateurs : AFUB, 60 millions de consommateurs… Peut être que d’autres personnes connaissent la même mésaventure que vous en ce moment et une plainte pourra être déposé auprès du Tribunal d’instance par l’association de défense des consommateurs.
  2. Déposez plainte en gendarmerie ou à l’Hôtel de police la plus proche de chez vous en apportant les éléments en votre encontre (lettres adressés à votre banque, extraits de compte bancaires, pièce d’identité etc…)
  3. Adressez vous au Tribunal d’Instance de votre ville en expliquant qu’une somme, un prélèvement sans autorisation a eu lieu sur votre compte et que vous souhaitez récupérer les fonds.
Prélèvement sans autorisation sur mon compte bancaire : Quoi faire ?
3 (60%) 2 votes

Vous aimeriez également


Mathieu BLEUET
Mathieu BLEUET

Si vous constatez sur votre relevé bancaire, un paiement incompris, nous vous conseillons de prendre contact directement avec l'entreprise. Problème-paiement.fr est un site indépendant de tout organisme préleveur.

    11 replies to "Prélèvement sans autorisation sur mon compte bancaire : Quoi faire ?"

    • Fleur de Lys 54

      Idem concernant ASSURANTIK. Les prélèvements passent par l’intermédiaire des opérateurs de téléphonie mobile (BOUYGUES, SFR,…) Je viens de demander à ma banque de faire cesser les prélèvements et je vais aller « souffler dans les bronches dans une boutique de mon opérateur de téléphonie mobile pour qu’il se débrouille pour me rembourser les sommes prélevées sans mon accord.

    • Laurent

      Bonjour
      Je reçois un email de Samsung qui me félicite et me remercie de ma fidélité. Ils me proposent un de leurs téléphones à 2.50€ et me demandent mes coordonnées CB. Une fois l’opération faite je me retrouve sur une page « Félicitations, vous êtes dorénavant inscrit sur NINJANUUK, com et voici votre ID (mon adresse mail) et voici votre identifiant. Ils spécifiaient un réabonnement automatique. Je vais sur google voir ce site de jeux, patait-il, moi qui ne joue pas, et je me retrouve non pas sur un site, mais sur la dernière page de mon action avec ma cb pour avoir le téléphone à 2.5e. J’ai immédiatement fait opposition sur ma carte.
      LP

    • sandra

      bonjour je voudrais savoir si la CPAM qui a mon IBAN peu me prendre de l’agent sur mon compte qui équivaut au franchise de boite de médicaments ? merci

    • Ludivine

      Bonjour moi j’ai des prélèvements qui vient d’un abonnement de plastation et je n’ai pas de compte plastation j’ai contacté ma banque pour les photos faire savoir que je ces pas qu’est ce que ces il m’ont pas encore répondu

    • SOLANGE

      Je viens d’être débité par une st d’assurance : ASSURANTIK alors que je n’ai jamais signé d’ autorisation de prélèvement
      ma banque vient de m’envoyer les documents nécessaires pour le remboursement .
      j ‘ai cherché des renseignements le N° de téléphone indique 2.99 la minute puis le prix normale d’une communication…
      j ‘ai l’impression d’ une belle arnaque?

    • Gilles

      je suis au crédit mutuel de Bretagne , a deux reprises au mois de novembre une ponction de 2500 euros a été prélevé sur mon compte sans que je sache qui l’avait fait, ma banque me dit qu’il ignore qui est le débiteur de mon compte, je signale que je n’ai jamais autoriser un quelconque prélèvement sur mon compte , au mois de janvier un prélèvement de 7990 euros a nouveau a été prélevé sur mon compte me laissant sur la paille avec 7;99 de crédit, toujours la même réponse de ma banque, il ignore qui a prélevé cet argent peut être un organisme financier a qui je devais soit disant de l’argent il y a 10 ans ont ils le droit de prélevé tout mon compte courant de l’argent qu’il contient !!! le cmb me dit que oui sans me donner le nom du débiteur de mon compte. SVP j’ai besoin d’aide !!!

    • Gwenn

      Bonjour,

      Le CMB a prélevé une somme sur mon compte pour alimenter le compte de mon mari sans mon accord et sans que mon mari ait demandé quoi que ce soit.. Aucune procuration, aucun ordre de virement… et comptes séparés…
      Quels sont mes recours, je ne veux pas qu’ils s’en sorte trop facilement !
      Merci pour votre/vos réponse

    • LYMEASUNA

      Bonjour, je me reconnais dans ce problème. Ma banque a réagit très vite à ma demande et a fait opposition (et remboursé la semaine suivante), en revanche la société qui m’a prélevé m’a envoyée une mise en demeure en m’informant que chaque mois je serais débité d’un montant de près de 80€. Or je n’ai rien signé du tout, et n’étant pas militaire, comment l’AGPM peut-elle me réclamer l’exécution d’un contrat? Quels articles puis-je utiliser (de quels Code?)

    • TRITZ

      Sporfac a prélevé sur mon compte d’après ma CB mais impossible de joindre Sporfac.com
      pour me désabonner Un conseil?
      Merci

    • martine

      Merci pour ces renseignements
      l’arnaque a été faîte par COFFEEBOX ou BLUESUGAR qui sont de paire

    • MOUILLIN

      Bonjour,

      Je découvre votre site ce jour pour la première fois. Votre site est riche en conseils, astuces, informations juridiques et encore je ne l’ai pas parcouru dans sa totalité. Merci au créateur/trice et aux rédacteurs/trices. Je vais communiquer votre adresse https à bon nombres de personnes. Cordialement

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.