Comment optimiser ses chances d’obtenir un crédit ?

La réalisation d’un projet nécessite généralement d’effectuer d’importants investissements.

S’orienter vers des organismes préteurs devient alors l’une des meilleures solutions pour pouvoir y parvenir.

Cependant, l’octroi de crédit par ces entités financières n’est souvent pas une mince affaire.

Comment donc s’y prendre pour maximiser ses chances d’obtention d’un emprunt ? On fait le point !

Prenez le temps de bien y réfléchir

La réussite de toute chose dépend du temps que l’on consacre pour sa préparation.

Obtenir un crédit auprès d’une structure financière ne déroge pas non plus à cette règle.

Avant de vous mettre à constituer un dossier ou à rédiger votre demande de crédit, vous devez vous poser un instant et trouver réponse à certaines questions.

Situez-vous bien parmi les nombreux types de prêts qui existent. Le prêt que vous vous apprêtez à demander est-il un prêt immobilier ? Est-ce un prêt personnel ? Ou encore est-ce un crédit consommation ? De combien avez-vous réellement besoin ? Sur combien de temps désiriez-vous que votre prêt s’étende ? À quels organismes adresseriez-vous votre demande ?

Autant de questions auxquelles il faudra répondre pour mieux être préparé pour la suite de votre démarche d’emprunt.

Vous pouvez vous référer aux sites de comparaison de taux des organismes comme lafederation.org susceptibles de vous aider à dénicher la meilleure offre.

Assurez-vous de constituer un dossier irréprochable

Les analyses et les chiffres rendent plus crédibles que de simples mots.

Si vous voulez avoir toutes les chances de votre côté, ne négligez pas l’étape de constitution de votre dossier.

Prenez le temps d’expliquer votre projet de long en large. N’ayez pas peur de vous répéter. N’hésitez pas non plus à aller dans les détails.

L’autre secret est de faire comprendre par votre dossier, le montant total dont vous avez besoin et ce que vous prévoyez en faire concrètement.

Prenez le soin de faire apparaître des éléments chiffrés dans votre dossier. Votre conseiller financier saura d’autant plus mieux vous suivre.

Cela en témoigne aussi de votre détermination et de votre motivation pour faire aboutir votre projet.

Vous devez également appuyer votre dossier de certaines pièces clés comme vos trois derniers bulletins de paievos trois derniers relevés de compte, vos deux derniers avis d’imposition, etc. Ces pièces aideront à prouver votre sérieux dans vos finances.

Soyez bien fixé sur la viabilité de votre projet

Le projet pour lequel vous sollicitez l’octroi d’un crédit est un critère déterminant dans l’étude de votre profil d’emprunteur.

Il est donc important que vous en soyez vous-même entièrement convaincu.

Idéalement, vous devez pouvoir juger vous-même du sérieux de votre projet avant de pouvoir espérer en convaincre une tierce personne.

Vous l’aurez beau expliqué de long en large dans votre dossier, mais il vous faudra bien présenter votre projet devant votre banquier. Appropriez-le-vous donc. Vivez-le. Vous arriverez par ce fait à rallier votre banquier à votre cause.

S’il s’agit par exemple d’un prêt immobilier, assurez-vous d’avoir le maximum d’informations sur le bien convoité et son emplacement avant de prendre un rendez-vous avec votre banquier.

Vous saurez ainsi lui faire voir que votre projet a été longuement pensé et que le financement que vous sollicitez est opportun.

Il est d’ailleurs toujours plus motivant de donner un coup de pouce à quelqu’un qui montre assez d’intérêt et d’engouement pour ce qu’il désire.

Faites une gestion optimale de vos finances

La bonne gestion des finances est bien un art dont tout le monde ne peut se vanter.

Toutefois, du moment où vous prévoyez demander un prêt auprès d’une institution financière, il vous est donné obligation d’acquérir cet art.

En effet, si vous sollicitez un crédit, le minimum requiert que votre profil d’emprunteur rassure sur votre capacité à rembourser le crédit.

Il est donc nécessaire que vous sachiez gérer votre budget et optimisez vos dépenses.

Laisser voir à votre banquier que vous vous retrouvez en découvert de plusieurs centaines d’euros chaque mois, ne penchera point la balance de votre côté.

Évitez donc autant que possible d’avoir un découvert au moins pendant les 3 à 6 mois avant votre demande. Autant dire que vous devez être un gestionnaire modèle.

N’oubliez surtout pas. Votre nouveau prêt n’annulera pas vos charges quotidiennes. Au-delà donc des mensualités de votre nouveau prêt, vous aurez certainement à faire face à d’autres charges.

Ce nouveau prêt risque donc de devenir un souffre-douleur pour vous si vous n’arrivez pas à optimiser votre ratio d’endettement par rapport à vos revenus.

En de pareilles circonstances, il est plus qu’évident qu’il vous sera difficile de faire face à vos engagements envers votre banquier.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les banques exigent désormais que votre taux d’endettement ne dépasse pas le tiers de vos revenus.

Afin d’optimiser vos chances, il est vivement conseillé d’épuiser vos emprunts avant d’enclencher la demande d’un nouveau prêt.

Si cela se trouve au-dessus de vos capacités, vous avez toutefois la possibilité de procéder à un rachat de crédits pour regrouper l’ensemble de vos emprunts.

Mettez en confiance votre banquier

Il n’a pas lieu de se leurrer la face. Votre situation professionnelle compte beaucoup pour faire pencher la balance de votre côté.

Vous devez rassurer votre banquier sur votre remboursement suivant votre stabilité professionnelle.

L’idéal serait que vous soyez sous contrat à durée indéterminée.

Toutefois, si tel n’est le cas ou encore si vous exercez une profession libérale, n’hésitez pas à rapporter toute preuve démontrant que vos finances se portent bien.

Pensez également à ramener à votre banquier le bilan des deux ou trois dernières années d’activités.

Le but étant de lui prouver que vous êtes un emprunteur de confiance, penser à constituer une caution est un moyen bien indiqué de lever certains doutes.

Ainsi, un ami ou un membre de votre famille peut donc se porter caution pour vous. Cela rassurera d’autant plus votre banquier.

Comme vous pouvez le constater, obtenir un crédit auprès d’une entité financière n’est pas une mission gagnée d’avance.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il vous suffit de bien soigner votre profil d’emprunteur en prenant en compte tous les détails.

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici