Il est toujours désagréable d’être en conflit avec un tiers et spécialement si c’est votre banque. Alors, voici la marche à suivre si vous rencontrez un problème avec votre banquier et quelles sont les solutions qui s’offrent à vous.

Les premiers gestes à faire si vous êtes en désaccord avec votre banquier

Lorsque vous n’êtes pas d’accord avec les décisions de votre banquier, le premier conseil est de ne pas s’énerver et rester calme. Alors oui, vous allez me dire, plus facile à dire qu’à faire. Seulement prendre du recul et se calmer est la meilleure attitude à adopter. Cela vous évite de dire ou faire des choses que vous pourriez regretter.

Reprenez l’historique de vos comptes et réfléchissez à la raison pour laquelle il a pris cette décision. Peut être a t-il bloqué votre carte bleue, refuser la renégociation de votre crédit immobilier, refuser l’obtention d’un prêt personnel, prélèvement intérêts débiteurs TAEG élevé. Bref, il existe de multiples raisons pour lesquelles vous pouvez rentrer en conflit avec votre banque.

Ensuite réfléchissez à vos arguments et reprenez rendez vous avec votre gestionnaire client. Pourquoi n’êtes vous pas d’accord avec lui ? Pourquoi pensez vous que sa décision est mauvaise ? Notez sur une feuille ce que vous pensez et lorsque vous êtes face à lui, exposez lui vos arguments calmement dans un discours posé et construit.

S’enerver ne résoudera rien ! Pire, cela ne fera qu’aggraver la situation.

Prenez rendez-vous avec votre conseiller bancaire

Ensuite, contactez le par email, téléphone ou en vous déplaçant à votre agence bancaire et reprenez un rendez-vous avec lui. Préparez cet entretien en apportant les justificatifs nécessaires.

Si vous souhaitez la renégociation de votre emprunt, apportez des justificatifs prouvant des placements ou la bonne gestion de vos comptes. Si celui-ci doute sur la sécurité de votre emploi, apportez lui votre contrat de travail.

Bref, emportez avec vous tout document jouant en votre faveur. Cela prouve non seulement votre crédibilité. De puls, cela prouve que vous avez préparé votre entretien.

Soignez votre image ! Dans le sens ou n’y allez pas en tenue de plage ou mal habillé, mal rasé.

Lisez les arguments, mis sur papier et lors de l’entretien, exposez-les lui de façon ordonné. Même si pendant le rendez vous, vous n’êtes pas d’accord avec ses décisions, gardez votre calme !

Si la discussion est toujours aussi fermée après votre rendez vous, demandez à rencontrer le directeur de votre agence bancaire et exposez lui votre demande.

Ecrivez au service réclamations de votre banque

Si après le rendez vous avec votre gestionnaire des comptes et le responsable de votre banque, vous n’avez pas réussi à faire entendre votre position et s’ils maintiennent leurs décisions ou leurs choix et que vous vous sentez lésé … alors vous pouvez écrire au service réclamation de votre établissement bancaire.

Plusieurs possibilités pour les contacter :

1ère possibilité : En leur écrivant un courrier (si possible en accusé de réception), accompagné des justificatifs de votre demande. Chaque établissement financier a un service qualité ou service réclamations dont leur rôle est de gérer les conflits entre les clients et les conseillers. Ils prennent ainsi une décision.

2ème possibilité : En postant un message sur les réseaux sociaux via la Page Facebook de votre établissant bancaire. Voici les liens vous permettant d’accéder aux Pages Facebook des différentes banques en France.

Un conseiller vous contactera en messagerie privée et transmettra votre réclamation au service client de votre banque afin qu’il puisse traiter votre demande. Le délai de traitement est rapide.

Ainsi, votre demande sera prise en compte et vous recevrez par courrier 10 jours environ après votre réclamation, la réponse du service client à votre désaccord vous opposant à votre banque.

Contacter le médiateur bancaire

Si après l’entretien avec votre votre banquier, le directeur d’agence et la réponse du service client, la réponse ne vous satisfait pas … vous pouvez écrire au Médiateur bancaire.

C’est lui qui tranche les litiges entre une banque et son client. Il est indépendant et prend une décision avec impartialité.

Cependant, vous pouvez lui écrire à la condition que vous avez déjà mis en oeuvre les précédentes actions écrites ci-dessus (rendez vous avec votre banquier, le responsable d’agence et si vous avez reçu la réponse du service réclamation). Si vous n’avez pas effectué ces étapes, il ne sert à rien de lui écrire car il vous répondra que vous devez respecter la procédure.

Saisissez le juge de proximité pour régler le conflit avec votre banque

Enfin, si aucune solution n’est trouvé à votre problème, vous pouvez écrire au juge de proximité qui prendra une décision ferme et définitive. Sa décision sur le litige entre vous et votre banque vaut comme décision supérieure. Elle ne peut être contestée. A moins que l’une des parties fasse appel du jugement.

La procédure pour régler un conflit avec votre banque :

  1. Rencontrer son banquier
  2. Rencontrer le chef d’agence bancaire
  3. Ecrire au Service réclamations de la banque
  4. Ecrire au Médiateur Bancaire
  5. Saisir le tribunal compétent
Litige avec votre banque : Comment vous défendre ?
5 (100%) 1 vote


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.