La déclaration auto entrepreneur : Comment le faire et que prélève l’Urssaf ?

Lorsqu’on est auto entrepreneur, on se doit de réaliser sa déclaration par ses propres moyens. En effet, étant son propre patron et étant gestionnaire de sa société, on doit faire sa déclaration auto entrepreneur.

La régularité de l’actualisation peut se faire selon deux modèles : Soit elle est établie tous les mois, soit l’auto entrepreneur s’en occupe à chaque trimestre.

Il est libre à chacun de choisir son fonctionnement et sa récurrence pour sa déclaration d’activité professionnelle micro-entrepreneur.

Plusieurs activités peuvent être exercées en tant qu’auto entrepreneur. On peut avoir une activité commerciale, artisanale ou libérale dite indépendante. Autant de possibilités qui s’offrent à tous.

Nina Masson Robin
Par Nina MASSON-ROBIN Modifié le 13/06/21 à 14:16
declaration auto entrepreneur

Comment déclarer son chiffre d'affaire auto entrepreneur ?

Un auto entrepreneur peut donc déclarer son chiffre d’affaires mensuellement ou trimestriellement. Un choix qui est établi au moment de l’immatriculation de son statut.

Pour une déclaration mensuelle, le chiffre d’affaires doit être déclaré au plus tard le dernier jour du mois qui suit. Par exemple, le chiffre d’affaires du mois de Février pourra être renseigné jusqu’au 31 Mars.

Pour une déclaration trimestrielle, le chiffre d’affaires doit être déclaré au plus tard le dernier jour du mois suivant un trimestre. Les déclarations auto entrepreneur trimestrielles doivent donc être établies au plus tard les 30 Avril, 31 Juillet, 31 Octobre et 31 Janvier de l’année suivante.

Lorsqu’on valide son choix de périodicité, elle est bien évidemment établie pour l’année civile.

Ensuite, elle se reconduit de manière tacite, chaque année. Pour toute modification de la périodicité de déclaration, l’auto entrepreneur doit en référer au régime auquel il est affilié.

La requête doit être fournie au plus tard le 31 Octobre, pour que le changement soit effectif l’année suivante au 1er Janvier.

Déclaration auto entrepreneur : Que prélève l'Urssaf et les impôts ?

La déclaration auto entrepreneur se fait auprès de l’organisme compétent, qui n’est autre que l’URSSAF.

Cette déclaration comprend à la fois, le chiffre d’affaires et les charges sociales qui en sont déduites.

Il existe aussi une autre spécificité au niveau du paiement de l’impôt sur le revenu. Si l’auto entrepreneur sélectionne le versement libératoire de l’impôt, il en paiera un pourcentage à chaque déclaration.

Lors de sa déclaration, un auto entrepreneur renseignera la somme totale équivalente à la période du mois ou trimestre précédent.

De même, la déclaration auto entrepreneur est obligatoire, et cela même si l’auto entrepreneur recense un chiffre d’affaires nul.

Pour toute déclaration effectuée avec du retard ou non réalisée, tout auto entrepreneur risque de subir des pénalités de paiement.

En 2021, le montant de la pénalité est de 51,42€ par déclaration manquante. Et ce montant est applicable même lors d’absence de chiffre d’affaires.

En cas de déclaration tardive, la pénalité est équivalente à 3% des cotisations dues et sera prélevé directement sur votre compte bancaire dédié à votre activité autoentrepreneur.

Comment faire sa première déclaration d'activité auto entrepreneur ?

La première déclaration auto entrepreneur est spéciale. À titre dérogatoire, cette déclaration est totalement différente des autres qui suivront. Elle englobe le début d’activité et les trois mois civils consécutifs à la périodicité de déclaration choisie.

Pour une déclaration mensuelle, le premier chiffre d’affaires à déclarer va regrouper les trois mois suivant la date d’immatriculation.

Pour une déclaration trimestrielle, il va être établi au second trimestre qui suit la date de création des statuts. Dans ce cas, le chiffre d’affaires va donc correspondre à l’intégralité des deux premiers trimestres d’activité.

Voici un exemple, pour que l’explication soit plus explicite :

On crée son statut d’auto entrepreneur en date du 1er Mai.

  • En choisissant une déclaration mensuelle, la première immatriculation devra être effectuée au plus tard le 31 Août.
  • Pour une déclaration trimestrielle, elle devra être établie au plus tard le 31 Octobre. Au final, le premier chiffre d’affaires doit donc être déclaré dans un délai de 90 jours après le début d’activité.

Lors d’une déclaration auto entrepreneur, les démarches sont simplifiées. Il suffit de déclarer son chiffre d’affaires et régler ses cotisations, tout simplement.

Tant qu’on ne dépasse pas le seuil autorisé, il n’y a rien de très compliqué. Après la réception de son numéro d’identification attribué par l’INSEE (SIRET), l’auto entrepreneur peut déclarer en ligne.

De même, on peut directement télérégler le montant total des charges sociales et de l’impôt sur le revenu.

Depuis le 2 Septembre 2019, la déclaration auto entrepreneur et le règlement des cotisations sont à effectuer sur le site www.autoentrepreneur.urssaf.fr. Et cela doit être fait selon de tableau des échéances établi, en fonction de son choix de déclaration.

Nina Masson Robin
Nina MASSON-ROBIN

Longtemps exilée aux USA et diplômée d'un Master Finance à Paris, Nina a souhaité intégré notre équipe pour partager ses conseils et ses astuces sur la gestion d'un compte bancaire et la souscription d'un emprunt immobilier ou consommation.

196

Aucun commentaire à «La déclaration auto entrepreneur : Comment le faire et que prélève l’Urssaf ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés