Se préparer aux paiements des frais annexes lors de l’achat d’un appartement

paiements des frais annexes lors de l’achat d’un appartement

Envisagez-vous d’acheter un appartement ? Vous devez savoir que le prix du logement ne constitue pas l’unique dépense. Pensez à payer quelques frais annexes. Quels sont-ils ?

Les honoraires de l’agence immobilière et du notaire

Si vous achetez votre appartement par l’intermédiaire d’une agence immobilière, vous devez vous préparer à payer les commissions de l’établissement. En effet, les experts immobiliers ont le choix, lors de la signature de l’acte de vente, de mettre leurs honoraires à la charge du vendeur ou de l’acheteur.

Dans la majorité des cas, ceux-ci sont à la charge des acquéreurs. À titre d’information, les frais d’agence s’élèvent entre 3 à 10 % du prix total du logement, mais certains optent pour une rémunération forfaitaire. Par ailleurs, ils ne sont pas encadrés par la loi. De ce fait, vous pouvez librement négocier ces frais. Mis à part les honoraires de l’agence immobilière, vous vous apprêterez à régler les frais du notaire.

Ces derniers sont soumis, par la loi, à un tarif obligatoire fixe, peu importe la localisation de l’établissement du notaire. Par contre, les fourchettes de prix varient en fonction du montant de l’achat. Plus le prix est important, plus les frais diminuent.Vous serez informé au préalable, par écrit, du montant de la rémunération et de son mode de calcul. En outre, les frais de l’agence immobilière et les frais du notaire ne doivent être payés que si l’achat se conclut.

Les différents frais liés aux prêts immobiliers

Si vous décidez de faire un prêt lors de l’achat d’un appartement, vous devez savoir que quelques frais s’ajoutent au coût du crédit. Les plus importants s’avèrent être la garantie de crédit. Celle-ci peut prendre deux formes, notamment la caution mutuelle ou la garantie hypothécaire.

Par ailleurs, le montant varie de 1 à 2 % selon les établissements, le montant du crédit, l’âge des emprunteurs, l’apport personnel, etc. Hormis cela, vous envisagerez à payer les frais de dossiers. Ces derniers sont demandés par tous les établissements financiers.

Leur montant est d’environ 1 % du capital demandé. En outre, vous vous souscrirez à quelques assurances comme les assurances décès ainsi que les assurances invalidités permanentes et incapacités de travail. Celles-ci sont obligatoires.

Elles sont de 0,3 à 0,4 % du capital emprunté. Mis à part cela, vous pouvez vous inscrire à une assurance perte d’emploi. Par contre, celle-ci est facultative.

Les autres frais obligatoires à envisager

Après la signature de l’acte de vente lors de l’achat d’un appartement, vous vous engagerez à payer d’autres frais obligatoires. Parmi ces derniers, on compte la taxe foncière, la taxe habitation et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Mis à part cela, vous pouvez souscrire à une assurance multirisque-habitation. Celle-ci n’est pas obligatoire.

Toutefois, il permet de couvrir vos responsabilités en cas de sinistres liés au logement comme les incendies, les dégâts de l’inondation, etc. En outre, vous devez envisager d’autres frais comme les charges de copropriété, les frais de déménagement et les frais de réexpédition de courrier par la poste. Il y aura également les frais de clôture des anciens contrats d’électricité, de gaz et de téléphone ainsi que leurs frais d’ouverture dans le nouveau logement.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*