Un des placements très prisés des Français, l’assurance vie n’a rien de commun avec les prestations en assurance classique. Il s’agit d’un produit d’épargne permettant aux titulaires de se constituer un capital et de le mettre en valeur dans un cadre fiscal attractif.

Un outil de choix pour finaliser un grand projet

Parmi les différentes possibilités de placements disponibles en France, l’assurance vie reste la plus convoitée par les épargnants.

D’un point de vue général, elle peut être une solution d’épargne à moyen ou long terme permettant de maintenir la réalisation d’un ou plusieurs projets.

Ces derniers peuvent en effet concerner la préparation de la retraite, le financement des études des enfants, la finalisation d’une construction en cours et bien d’autres.

Aussi, ce type de placement constitue un moyen efficace et pratique pour transmettre un capital à ses proches. Pour cela, le souscripteur possède le droit de désigner un ou plusieurs bénéficiaires de son choix.

En cas de décès du titulaire du compte, cette ou ces personnes percevront le capital constitué.

Les atouts de l’assurance vie

Le principal atout de l’assurance vie réside sur sa capacité de fructifier un actif.

Pour cela, l’assureur ou la banque s’engage à verser au terme du contrat en plus du capital d’origine, les intérêts produits par le versement effectué.

Ce placement offre aux assurés une grande souplesse d’utilisation, car les contrats souscrits conviennent parfaitement aux besoins et au rythme d’épargne. Ce dernier peut être des versements libres ou bien programmés.

En plus de cela, les épargnants auront, en cas de besoin, le privilège de retirer ses capitaux à tout moment. Ce produit permet également de placer dans de nombreux supports d’investissement financier.

Cependant, il faut noter que cette option peut comporter un risque de perte en capital.

Dans l’ensemble, une assurance vie permet aux épargnants de poursuivre des objectifs divers tels que la préparation de sa succession, le complément de sa retraite ou encore la constitution d’un capital sur le long terme.

À titre d’information, il existe deux types de contrats, à savoir, l’assurance vie en euros et l’assurance vie en unités de compte.

Ce que rapporte une assurance vie

En souscrivant à une assurance vie, l’épargnant va investir un actif et des plus-values périodiques en échange d’un capital versé au préalable.

S’il a opté pour le contrat mono-support ou fonds en euros, il bénéficiera d’une rémunération de 3 % à 6 % hors frais du capital tout en restant un placement de sécurité.

Le capital est garanti par la compagnie ou la banque, et la rémunération se trouve en dessous de la moyenne des autres placements.

S’il a choisi le contrat multi-supports, celui-ci permet de souscrire plusieurs supports, à savoir, espèces, actions, immobiliers, etc. Certains d’entre proposent aux épargnants l’occasion d’optimiser son placement en fonction de ses principaux besoins.

Pour être certain d’en tirer profit, il faut comprendre que l’assurance vie profite d’une fiscalité allégée. Les plus-values réalisées au-delà de 8 ans sont soumises à un régime fiscal favorable.

L’assurance vie, une solution pour capitaliser son épargne
4.8 (96.67%) 6 votes

Vous aimeriez également


Mathieu BLEUET
Mathieu BLEUET

Si vous constatez sur votre relevé bancaire, un paiement incompris, nous vous conseillons de prendre contact directement avec l'entreprise. Problème-paiement.fr est un site indépendant de tout organisme préleveur.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.