Comment réduire son autorisation de découvert ?

réduire son autorisation de découvert

Comment sortir de son découvert autorisé quand les fins de mois sont déjà difficiles ? Vous souhaitez combler votre découvert autorisé en quelques mois sans être frustré ? Vous souhaitez des conseils et astuces à appliquer dès aujourd’hui ? Voici nos réponses

Qu’est ce que l’autorisation de découvert ?

Un découvert autorisé est un service accordé par votre banquier pour faire face à des dépenses imprévues. Cependant ce service n’est pas gratuit et votre banque vous prélève chaque trimestre des intérêts débiteurs ou agios. Ainsi, lorsque vous consultez votre extrait de compte chaque trimestre, vous apercevez un « prélèvement intérêt débiteurs » ou « intérêts débiteurs TAEG » … suivi d’un chiffre.

Ce chiffre correspond au taux d’intérêt appliqué par votre banque pour le service rendu.

Quel est le montant de l’autorisation de découvert accordé par ma banque ?

Ce montant est variable et son montant dépend de votre profil.

Le découvert autorisé varie en fonction de :

  1. La composition de votre famille : vivez vous seule ou en couple ?
  2. Vos revenus mensuels : Combien gagnez vous chaque mois ? Logiquement, plus votre salaire est élevé et plus votre découvert bancaire le sera également. Cependant, une limite est appliqué sauf si celui-ci est accordé à titre exceptionnel (en attente d’un versement d’un prêt par exemple)
  3. La gestion quotidienne de votre compte : Si vous gérez efficacement votre budget tous les mois, il n’y a aucune raison pour que votre conseiller bancaire refuse la mise en place d’un découvert.
  4. Pourquoi demandez vous un découvert bancaire ? Si la raison est logique et compréhensible, votre gestionnaire de compte mettra en place une autorisation de découvert en fonction de votre demande.

Quel est le coût d’un découvert bancaire ?

Chaque établissement bancaire propose un taux d’intérêt appliqué à l’autorisation de découvert différent. Cependant le taux d’emprunt d’un découvert est généralement supérieur au taux d’emprunt d’un crédit à la consommation. Ainsi, si votre situation financière le permet, il est préférable de souscrire un crédit personnel et rembourser son autorisation de découvert plutôt que de rester dans votre découvert et payer chaque trimestre des agios.

Le prix de de l’autorisation de découvert varie en fonction de :

  1. Le montant que vous utilisez : Plus le montant est important et plus vous paierez d’agios !
  2. La durée que vous restez dans votre découvert : Plus vous serez dans votre autorisation de découvert et plus le montant des agios sera important.

Pourquoi faut-il sortir de son autorisation de découvert ?

Vous avez été prélevé d’un paiement agios et vous ne souhaitez plus utiliser votre découvert … ceci est bien logique car le taux d’emprunt d’un découvert autorisé (car oui, un découvert est prêt accordé par la banque !) est important. Pensez, si vous le pouvez à mettre en place un crédit consommation pour rembourser votre découvert bancaire !

De plus, plus vous creusez votre découvert, plus il est difficile les prochains mois de le remonter car lorsque votre salaire est versé, celui-ci sert simplement à combler votre autorisation de découvert. Donc le mois restant, vous le creusez davantage !

Enfin, en cas de difficultés passagères, vous ne pouvez pas y faire face puisque vous avez déjà épuisé votre découvert ! Vous devez trouver une solution en urgence et parfois, vous n’en avez pas, ce qui peut être gênant !

A Lire : Autorisation de découvert dépassé : Comment réagir ?

Comment réduire son découvert bancaire ?

Pour arrêter de creuser son autorisation de découvert, il faut :

  1. Connaître les raisons pour lesquelles votre découvert s’est creusé ? urgence financière, dépenses incontrôlés, mauvaise gestion de ses comptes ? Bref, plusieurs raisons peuvent justifier pourquoi votre découvert bancaire est aujourd’hui à ce stade !
  2. Vendre les objets, vêtements, meubles … superflus ! Uniquement ceux dont vous n’avez plus utilité ! De nombreux site de petites annonces sur le net ou sur les réseaux sociaux permettent de vendre des objets d’occasion.
  3. Comprendre ou part son argent et en réduire les dépenses ? Quels sont les postes ou vous pouvez limiter les dépenses ? Tabac, gazoil, loyer, frais bancaires …?
  4. Prendre rendez vous avec son banquier et faire le point sur votre situation budgétaire.
  5. Étudiez la possibilité de souscrire un emprunt consommation à un taux d’intérêt inférieur au TAEG du découvert autorisé.
  6. Demandez à un proche de vous prêter une somme équivalent au découvert et remboursez le par petite mensualité.
  7. Fixez vous l’objectif et tenez vous-y de ne plus jamais rentrer dans votre découvert ! Pour cela, vous devez savoir comment faire vos comptes ! N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir le guide complet « Apprendre à gérer ses comptes efficacement »



3 Comments on Comment réduire son autorisation de découvert ?

  1. Bonjour,

    Je gagne tres bien ma vie mais trop de frais fixes et le impots élèves. Carte bancaire à débit différé également que je souhaite supprimer . Mon salaire rembourse mon découvert. Je ne reste pas longtemps à jour. Je ne vois pas de solution.

  2. bin jai essayé les 7etapes mais rien.je ne peux pas avoir un credit
    pas de personne pour me praiter la sommes a la baque c ‘est la cata je suis taxé a chaque fois jen peux plus
    jai un decouvert de 500 c est la galaire jen peu plus jai mémé penser au……
    aider moi s il vous plais

  3. J’ai un énorme découvert dr 1500 euro avec ts les prélèvement refuser et un crédit revolving je souhaiterai tout regrouper en un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*