Quelles sont les solutions pour financer l’achat d’une voiture ?

Mise à jour effectuée le

Pour une majorité des Français, l’achat d’une voiture neuve n’est pas une décision prise à la légère.

Il s’agit là d’un investissement conséquent qui demande une réflexion, mais surtout une bonne préparation.

Est-il préférable d’acheter une voiture neuve ou d’occasion ? Quelles sont les différentes méthodes de financement et comment choisir la bonne ?

Autant de questions qui sont trop souvent sans réponse !

Aujourd’hui, l’achat d’une automobile est le deuxième poste de crédit réalisé par les Français, juste après le crédit immobilier.

Le prix des voitures étant de plus en plus élevé, les ménages n’ont souvent pas d’autres choix que de trouver une alternative financière. Zoom sur vos différentes options.

4 méthodes de financement pour l’achat d’une nouvelle voiture

Que ce soit pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, plusieurs choix s’offrent à vous pour financer celui-ci.

Découvrez dès maintenant les 4 financements les plus populaires actuellement en France.

Le crédit personnel auto

Il s’agit du prêt le plus classique que vous pouvez trouver sur le marché.

Concrètement, avec un crédit personnel, vous obtenez une somme spécifique pour financer un de vos projets, en l’occurrence, l’achat d’un nouveau véhicule.

Mais ce peut être pour tout type de projets, comme des travaux ou de l’électroménager, par exemple (hors financement d’un bien immobilier).

Après étude de votre dossier, la banque ou l’organisme de crédit vous envoie les fonds directement sur votre compte bancaire, par virement.

Quant à la durée de remboursement, elle est sensiblement identique à un crédit auto affecté (généralement entre 36 et 60 mois).

Cette solution est à favoriser si vous optez pour un véhicule d’occasion qui nécessite quelques frais de réparation.

Ainsi, vous pouvez régler la voiture comptant à son propriétaire puis financer les réparations chez un garagiste.

Attention toutefois, car les taux d’intérêt sont souvent les plus élevés du marché.

Aussi, vous devez commencer à payer les mensualités dès l’acquisition de ladite somme.

Le crédit auto affecté

Vous souhaitez acheter une voiture ? Financez-la avec un crédit auto affecté ! Il s’agit de la solution la plus logique pour cela.

Il est appelé ainsi, car la somme qui est empruntée est exclusivement prévue pour l’achat d’une nouvelle voiture, et rien d’autre…

En fait, selon l’organisme de prêt ou la banque, l’argent est versé directement au concessionnaire.

Grâce à ce prêt, vous avez l’avantage de ne commencer à payer les mensualités qu’à partir du moment où vous recevez réceptionné votre voiture.

Deuxième avantage, il est possible de financer 100 % du prix du véhicule, ce qui est très pratique dans les périodes financières difficiles.

D’ailleurs, le concessionnaire peut lui-même vous proposer ce type de crédit.

Il est très facile de trouver un crédit auto affecté et vous pouvez même faire une simulation en ligne, comme le propose le crédit auto MAAF.

Bon à savoir : dans l’éventualité où la vente serait annulée, le crédit le sera également, vous évitant ainsi de devoir payer des intérêts inutilement !

La location avec option d’achat (LOA ou leasing)

Son fonctionnement est très simple : vous louez une voiture pendant une durée déterminée à la signature du contrat de location puis, à son terme, vous choisissez entre 3 options :

  1. rendre la voiture,
  2. continuer la location sur une nouvelle durée,
  3. « lever l’option d’achat », autrement dit, acheter celle-ci.

L’avantage principal, c’est que vous obtenez la voiture immédiatement en échange du paiement d’échéances à prix fixes.

Comme pour le crédit auto affecté, vous ne versez aucun apport personnel pour disposer du véhicule.

En revanche, faites attention, car tant que l’option d’achat n’est pas levée, vous devez procéder au remboursement des mensualités.

Si au contraire, vous souhaitez devenir propriétaire de votre voiture, vous aurez à payer une somme spécifiée dans le contrat de location pour son rachat.

Si vous refusez de l’acheter, vous aurez alors perdu votre argent puisqu’avec un crédit classique, vous en seriez le nouveau propriétaire.

Si vous ne comptez pas lever l’option d’achat, cette option est très peu recommandée.

La location longue durée (LLD)

Avec la quantité indescriptible de publicité à la télévision, vous en avez forcément entendu parler.

Si vous aimez changer de voiture régulièrement, il peut être judicieux de vous intéresser à cette offre de financement.

En effet, cela limiterait vos frais et vous n’auriez pas à vous préoccuper de la vente de votre véhicule.

Pour comprendre, il s’agit d’une offre de location basée sur un kilométrage et une durée de location précise (choisis en fonction de vos besoins).

Souvent, le constructeur est à l’origine d’un tel financement. Il est avantageux, car les mensualités sont plus faibles qu’avec un crédit personnel classique.

D’ailleurs, vous êtes aussi gagnant du point de vue de l’entretien du véhicule, puisque ces frais sont souvent compris dans le contrat (pensez-y, surtout en cas de panne…).

Cependant, qui dit avantages, dit aussi inconvénients ! En voici quelques-uns, à titre d’exemple :

  • Impossible d’acheter la voiture au terme du contrat de location.
  • Il est obligatoire de verser une première mensualité, équivalente à un acompte.
  • Le kilométrage est limité et peut entraîner des frais conséquents si vous faites une mauvaise estimation (il est toujours possible d’ajuster son contrat, mais les mensualités augmenteront).
  • Si vous résiliez ce contrat avant la date de fin, vous devrez verser des pénalités, parfois assez lourdes.

Quelles précautions à prendre avant l’achat d’un véhicule ?

Avant de penser au financement d’une voiture, vous devez évaluer les risques et les conséquences sur votre situation financière.

Un crédit doit être intégralement remboursé et votre capacité d’endettement doit être suffisante pour signer un nouveau prêt.

Pensez également aux différents frais post-achats que la voiture peut entraîner, comme le carburant, l’assurance auto, le contrôle technique ou encore l’entretien du véhicule.

Tout cela est un coût non-négligeable…

N’hésitez pas à comparer les offres des différentes banques et organismes de crédit avant de prendre une décision, voire même à négocier avec eux une baisse du taux d’intérêt.

Un choix déterminé par votre mode de vie

Pour résumer, si vous avez tendance à vouloir changer de voiture très souvent, il faudra privilégier les offres de location longue durée (LLD, LOA ou leasing).

À l’inverse, si vous souhaitez être définitivement propriétaire de votre véhicule au terme du remboursement, alors un crédit à la consommation ou personnel est préférable (crédit auto affecté et classique).

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici