Après discussion avec votre banquier concernant la préparation de votre future retraite, celui-ci vous a proposé l’ouverture d’un PERP pour profiter d’un revenu complémentaire. A première vue, cela vous paraît incompréhensible et vous ne voyez pas l’utilité d’épargner pendant plusieurs années.

Avant de vous donner 8 bonnes raisons d’ouvrir un PERP pour préparer votre retraite, voici déjà ce qu’est ce placement. Le PERP signifie Plan d’Epargne Retraite Populaire. Vous épargnez pendant plusieurs années et au moment où vous êtes officiellement retraité, vous percevez un complément de revenu jusqu’à la fin de votre vie.

Maintenant, voyons en détail ces principaux intérêts …

Sommes versés au capital déductibles des revenus imposables

Lorsque vous versez une somme sur votre PERP que ce soit mensuellement (tous les mois), trimestriellement (tous les 3 mois) ou annuellement (une fois par an), celle-ci est déductible de vtre impôt sur le revenu.

Ainsi, en fonction de votre situation fiscale, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts plus ou moins importante. Avant d’ouvrir ce type de placement financier, nous vous conseillons de faire une simulation perp. En quelques clic, vous serez informé du montant que vous économiserez.

Bénéficier d’un complément de retraite à vie

Bien sûr le principal avantage du plan épargne retraite populaire est le revenu complémentaire acquis tout au long de votre retraite. Aujourd’hui, cette question est d’autant plus d’actualité que nous ne savons pas vraiment combien allons nous réellement percevoir une fois retraité.

Il est donc conseillé de prévoir (même si nous pensons que nous avons le temps) cette période en commençant à épargner pour se constituer un complément de retraite.

Aucun plafond de dépôt

Peu importe la somme que vous souhaitez placer sur le PERP, vous n’avez pas de limite. Une chose est certaine : Plus le montant déposé sur le plan épargne retraite est important et plus votre rente complémentaire sera importante à la retraite.

Vous n’êtes pas limité dans la somme des dépôts.

Importantes économies d’impôts pour les contribuables fortement imposés

Pour les personnes fortement imposées fiscalement, l’économie d’impôts réalisée peut s’avérer élevée et très intéressante surtout pour les contribuables se situant dans la tranche d’imposition à 30%.

Non seulement, vous préparez sereinement votre retraite mais en plus, vous profitez d’une baisse de vos impôts.

Nous vous conseillons le simulateur PERP sur le site defiscalisezmoi.com pour connaître le montant exact des sommes que vous pouvez économiser en souscrivant un plan épargne retraite.

Aucune obligation de versement

Vous épargnez comme bon vous semble. Si pour une raison ou pour une autre, vous ne souhaitez pas ce mois-ci verser sur votre plan épargne retraite, vous n’êtes pas obligé. Aucune conséquence s’en découleront. Pour d’autres plan d’épargne, ce n’est pas le cas, comme par exemple le Plan Epargne Logement où une fois ouvert, vous êtes obligé de versé une somme minimal sur celui-ci tous les mois, tous les trimestres ou tous les ans.

Sur le PERP, il n’y a pas de versement minimal ni aucune obligation annuelle de versement.

Déblocage anticipé des fonds possible avant le départ en retraite

Globalement, le contrat d’épargne prévoit que les fonds soient bloqués jusqu’à votre départ en retraite ou jusqu’à ce que vous ayez l’âge légal pour partir en retraite. Cependant, certaines situations permettent le rachat de votre PERP.

Voici les cas de déblocage anticipé du plan épargne retraite populaire :

  1. Achat d’une résidence principale (à la seule condition que vous n’étiez pas propriétaire les 2 années précédentes)
  2. Surendettement
  3. Invalidité
  4. Décès de l’époux ou du partenaire pacsé
  5. Fin des droits aux allocations chômage
  6. Cessation d’activité
  7. Rente viagère inférieure à 40€ mensuel

Retrouvez plus d’informations sur le journal du net.

Choix dans le versement des fonds à la retraite

Un des autres avantages du plan épargne pour la retraite est que vous choisissez entre 3 formules lorsque vous partez en retraite :

  1. Vous percevez une rente à vie versée mensuellement
  2. Vous percevez une partie en capital versée sur votre compte bancaire (plafonné à 20%) et une autre sous forme de rente
  3. Vous percevez l’intégralité de votre PERP en capital. Attention, ce choix est soumis à conditions.

En cas de décès, le PERP est versé aux bénéficiaires désignés au contrat

Si votre contrat d’épargne le prévoit, vous pouvez choisir de verser le complément de retraite aux personnes désignées au contrat ou si vous ne désignez aucune personne, celui-ci sera versé à votre conjoint.