Vous souhaitez savoir comment mettre toutes les chances de votre côté pour que votre demande d’emprunt soit accepté ? Alors, voici 7 conseils pour perfectionner son dossier de demande de crédit.

Constituer un dossier solide

Il convient tout d’abord avant de vous lancer de bien préparer votre dossier de demande de prêt, de rassembler tous les documents indispensables. Avant votre rendez-vous avec la banque, il est important que votre dossier de crédit soit complet.

Évaluation par la banque de votre solvabilité

Après la constitution de votre dossier, prenez le temps d’examiner quelques éléments essentiels pour convaincre votre banque de la solidité de votre dossier, et permettre d’apprécier votre capacité de rembourser le crédit que vous sollicitez.

  • Votre apport personnel : c’est la contribution financière à votre projet. C’est un atout important qu’il ne faut pas négliger, car elle permettra de rassurer la banque et d’obtenir un prêt rapidement.
  • Votre taux d’endettement : c’est l’indice qui permet de juger si vous êtes solvable ou non. Un taux d’endettement supérieur à 33 % comporte le risque de rejet de votre demande de prêt.
  • Votre quotient familial qui est un critère qui permettra à la banque d’estimer le montant restant, chaque mois, de votre dépense quotidienne. Ce quotient ne devra pas être inférieur à 4 800 euros par an et par personne.

Votre situation professionnelle

La banque ne pourra pas accorder un crédit à une personne dont la situation professionnelle est précaire. Alors en accordant un prêt, il s’assurera d’être remboursé et favorisera les profils emprunteurs qui :

  • Disposent d’un revenu régulier et durable
  • Possèdent un contrat de travail en CDI
  • Possèdent une ancienneté dans la profession

Tant que vous restez dans le même métier, multiplier les employeurs n’est pas un motif de rejet de votre dossier de prêt.

La gestion de votre budget

  • Analyse de votre compte bancaire

Les mensualités des prêts peuvent peser lourd sur le budget d’une personne, alors avant d’accorder un prêt, la banque examine profondément le relevé bancaire des trois derniers mois de l’emprunteur, pour s’assurer que ce dernier n’aura aucun mal par la suite à équilibrer son budget.

  • Avoir un produit d’épargne

La banque étudie votre demande en analysant la façon dont vous gérez vos ressources financières. Si vous disposez d’une épargne importante, la banque sera rassurée sur votre capacité à rembourser, car à défaut de paiement, votre épargne sera utilisée pour payer vos mensualités.

La durée de remboursement

Accorder un prêt signifie pour la banque s’exposer au risque de non-remboursement de la dette par l’emprunteur.

Un crédit immobilier de courte durée comporte moins de risque pour la banque qu’un prêt immobilier sur 20 ou 25 ans. Alors, un crédit échelonné sur un court période, sur 10 ans, bénéficiera d’un taux attractif qu’un emprunt sur 25 ans ou plus.

A Lire également : Pourquoi un Problème de Paiement sur votre Crédit Immobilier ?

Mode d’évaluation de la qualité de dossier de crédit d’un emprunteur

La banque réalise une étude du revenu du demandeur et parallèlement, elle attribue une note au futur emprunteur par rapport à l’ensemble des critères sélectionnés. Le score indique la qualité du dossier, ce qui permettra d’apprécier le niveau de risque de la banque si elle accorde un crédit.

Avec un score trop faible, la banque se voit rejeter la demande de crédit, et à l’inverse, elle accordera un prêt à des conditions avantageuses pour attirer le demandeur.

Les conseils de LPI

La banque jugera votre profil par rapport aux dossiers ainsi que le projet que vous soumettriez. Il est important de bien se préparer pour mettre toutes les chances de votre côté, car l’avis que la banque émettra sera définitif.

Avant votre demande de prêt, il convient de :

  1. Vérifier vos droits sur tous les prêts aidés, au PTZ par exemple. Cela vous aidera à renforcer votre apport personnel.
  2. Ne pas faire trop de dépense dans les 120 jours qui précèdent la demande de crédit, car le banquier vérifiera toutes vos dépenses.
  3. Constituer une épargne importante dans l’année qui précède votre demande pour rassurer la banque sur votre capacité de remboursement.
  4. Faire jouer la concurrence entre les banques en ouvrant un deuxième compte bancaire dans une autre banque, cela mettra sous pression votre banquier actuel, ce qui sera en votre faveur.
  5. Rééchelonner la durée de votre prêt pour une période plus longue pour pouvoir réduire votre taux d’endettement.
  6. Si vous êtes plutôt dépensière, utiliser un autre compte pour vos dépenses exceptionnelles. La banque ne saura pas que vous possédiez un autre compte.

Vous trouverez le guide complet pour réussir son dossier en 2018 sur ce lien.

7 manières de perfectionner son dossier de demande de crédit
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Mathieu BLEUET
Mathieu BLEUET

Si vous constatez sur votre relevé bancaire, un paiement incompris, nous vous conseillons de prendre contact directement avec l'entreprise. Problème-paiement.fr est un site indépendant de tout organisme préleveur.