La sécurité dans les banques en ligne

sécurité sur les banques en ligne

Les établissements bancaires redoublent d’effort en matière de sécurité, notamment concernant la sécurité online qui est l’un des secteurs les plus sensibles. Paiements en ligne, transferts de fond… toutes les transactions tendent vers une sécurité de plus en plus poussée d’année en année, face à la recrudescence des fraudes et piratages.

Baisse du nombre de fraudes à la carte bancaire

En France, on observe que la fraude à la carte bancaire a baissé d’environ 4 % comparé à l’année 2016. C’est en effet le rapport annuel de l’OSMP (Observatoire de la sécurité des moyens de paiements) qui a été publié en juillet dernier qui affirme ces données.

Précisons que c’est bien la première fois depuis l’année 2004 que ce type de fraude diminue en France. Il faut dire que les fraudes à la carte bancaire sont légion dans le pays mais également dans le monde. Rien qu’en France elles auraient coûté près de 400 millions d’euros l’an dernier, un chiffre qui est multiplié par deux si l’on prend également en compte les moyens de paiement scripturaux.

Plus en détail, on observe que ce sont les fraudes liées aux paiements de proximité qui sont le plus en baisse, avec un taux actuel de 0,008 %, contre 0,029 % pour les retraits qui voient eux aussi leur taux de fraude diminuer. Les paiements à distance rencontrent cependant le même taux de fraude qui stagne à 0,199 % depuis l’année dernière, un taux élevé comparé aux autres types de paiement.

Autre paiement qui est resté stable vis à vis des fraudes : le paiement sans contact avec un taux de 0,020%, un moyen de paiement qui a pourtant vu ses transactions tripler en un an. Notons toutefois que le taux de fraude des paiements sans contact provient en grande majorité des vols ou pertes de carte bancaire.

Cette diminution des fraudes à la carte bancaire trouverait son origine dans les efforts prodigués par les banques en ligne en matière de sécurisation de leurs plateformes digitales.

Les banques en ligne sécurisent leurs plateformes digitales

Malgré cette diminution des fraudes, ces dernières constituent toujours une menace réelle pour les clients des banques en ligne. C’est pourquoi celles-ci redoublent d’efforts pour renforcer la sécurité de leurs plateformes en ligne.

C’est par exemple le cas de la banque en ligne BforBank qui a mis en place une sorte de clavier virtuel de pointe afin de pouvoir protéger le code du client lorsqu’il le saisie sur la plateforme online de la banque. Une démarche qui a vocation de contrer les logiciels malveillants qui arrivent à décoder les codes personnels en reconnaissant les touches du clavier qui ont été tapées.

Dans la même optique, la banque en ligne allemande N26 a quant à elle mis en œuvre un dispositif de sécurité dénommé 3D Secure qui a pour but de sécuriser les paiements effectués en ligne. Cet outil vise à instaurer un second contrôle lors d’un achat sur le net en demandant au client de remplir, en plus de ses codes bancaires classiques, un code unique qui lui sera envoyé à chaque paiement en ligne par sa banque.

Les banques en ligne sont donc très actives pour sécuriser leurs plateformes et les transactions de leurs clients. Elles sont d’ailleurs tout autant sécurisées que les grandes banques historiques de type BNP Paribas.

Si vous souhaitez ouvrir un compte dans une banque en ligne mais que vous vous demandez quelle banque en ligne choisir, n’hésitez pas à bien vous renseigner en comparant le niveau de sécurité des acteurs du marché, mais également leurs offres, leurs services, leurs tarifs, leurs conditions d’entrée etc. Ne vous précipitez pas ; prenez votre temps et faites un tour du côté des avis de consommateurs pour avoir des avis objectifs !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*