La Bourse est un lieu d’échange organisé et réglementé de produits boursiers. Parmi ces produits boursiers, nous trouvons les obligations … Qu’est ce que c’est ? Quelles sont ses principales caractéristiques  et comment fonctionnent-elles ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article ! Voici les réponses à vos questions.

Définition d’une obligation

Les obligations représentent des parts d’emprunt émis par des entreprises ou des Etats. Ce sont des valeurs mobilières qui, à l’inverse des actions, vous assure des revenus.

En achetant des obligations, vous recevez un intérêt annuel pour rémunération de ce prêt (appelé « coupon ») et au terme prévu, l’émetteur vous rembourse le montant emprunté.

Pendant leur durée de vie, les obligations font l’objet d’une cotation en bourse, qui vous permet de les revendre avant leur échéance ou d’en acheter en cours de vie. Les obligations sont un investissement à moyen ou long terme : Comptez 5 à 8 ans de placement environ.

Avec un placement en obligations, le gain potentiel est moins élevé qu’avec un placement en actions. En revanche, le risque est moins important.

Voici deux situations pour lesquelles le risque se manifeste :

  • Si l’on vend les obligations avant leur échéance.

Le prix des obligations varie en bourse : leur valeur augmente si les taux d’intérêts baissent, mais baisse en cas de montée des taux d’intérêt.

Dans ce dernier cas, on risque de les vendre un cours inférieur à l’investissement initial, alors que l’on percevra de façon certaine au moins sa valeur nominale si l’on conserve les titres jusqu’à l’échéance.

  • Si les obligations été émises par une entité qui fait faillite et ne peut pas les rembourser.

Pendant très longtemps on a considéré que ce risque était quasi nul dans le cas d’obligations d’État. Pourtant la « crise de la dette » qui a frappé certains Etats de la zone euro, il y a quelques années, nous a montré que ce risque existe bel et bien.

Quelles sont les principales caractéristiques des obligations ?

La durée de vie d’une obligation

La durée de vie d’une obligation peut aller de quelques mois à 50 ans avant que le capital ne soit remboursé. Bien entendu, plus la durée est importante et plus le risque l’est également, car la probabilité que vous soyez obligé de revendre l’obligation avant l’échéance, si celle-ci est lointaine, est plus importante.

La rémunération d’une obligation

Le taux d’intérêt d’une obligation est souvent fixe. Celui-ci est valable pendant toute la durée de l’emprunt : on reçoit dans ce cas une rémunération constante (le coupon) pendant toute la durée de détention du produit.

Mais certaines obligations sont « à taux variables ». Dans ce cas, le revenu perçu par le prêteur (c’est-à-dire le détenteur de l’obligation) varie tous les trimestres, tous les semestres ou tous les ans, en fonction des taux de rendement pratiqués sur le marché.

Si ses taux augmentent, le porteur de l’obligation reçoit donc une plus forte rémunération. En revanche, si les taux diminuent, les revenus baissent.

Il existe aussi des obligations indexées sur l’inflation : leur valeur et leur rendement suivent l’évolution des prix et offrent une garantie efficace contre la perte de pouvoir d’achat si les prix s’envolent.

La valeur d’une obligation

C’est la part d’emprunt représenté par l’obligation. Par exemple, si une entreprise veut emprunter 10 millions d’euros en émettant 100 000 obligations. Alors, chacune d’entre elles aura une valeur nominale de 100 €.

La valeur nominale est normalement la valeur à laquelle on achète l’obligation au moment de son émission et celle que l’on reçoit comme remboursement de son prêt à l’échéance.

Choisir entre distribution ou capitalisation

La majeure partie des obligations versent leurs intérêts chaque année. Cependant, certaines obligations capitalisent ces intérêts et remboursent au terme la valeur du capital initial et la totalité des gains.

Les premières s’adressent plutôt aux personnes à la recherche de revenus complémentaires, les secondes à celles qui désirent constituer un capital dans le temps.

Une ressemblance avec les actions

Il existe des obligations qui, tout en servant un intérêt, ont le droit d’être échangées contre des actions de l’entreprise émettrice : Ces obligations convertibles, à bons de souscription d’actions ou d’obligations, ou obligations remboursables en actions, ont un comportement plus proche de celui des actions auxquelles elles permettent d’accéder.

En conclusion : Si les obligations et d’une manière plus générale, la Bourse, vous intéresse, nous vous conseillons de vous documenter sur le site bnains.org (https://www.bnains.org/index.php). Ainsi, vous trouverez ainsi des infos utiles sur le fonctionnement des placements boursiers.

Bourse : Qu’est ce qu’une obligation et quelles sont ses caractéristiques ?
5 (100%) 2 votes

Vous aimeriez également

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.