Pourquoi votre prélèvement a t-il été rejeté par la Société Générale ?

En consultant les dernières opérations passées sur votre compte bancaire via votre Espace client Internet Société Générale, vous remarquez une ligne débitrice « rejet de prélèvement » correspondant à un frais bancaire.

Vous ne comprenez pas pourquoi la Société Générale a rejeté un de vos prélèvements ?

Quelle est la raison et comment faire pour que votre paiement puisse être prélevé par le créancier ?

Dans cet article, voici 5 raisons pour lesquelles un rejet de prélèvement a eu lieu sur votre compte Société Générale.

Prélèvement rejeté à la Société Générale car absence de provision sur le compte

Un manque d argent sur votre compte explique un refus de prélèvement par la Société Générale.

En effet, si vous n’avez pas les fonds suffisants sur votre compte bancaire pour régler votre facture, votre mensualité de crédit ou encore votre échéance d assurance, la Société Générale refusera la demande de paiement émanant du créancier pour « insuffisance de provision sur votre compte ».

Notre conseil : Demandez à un membre de votre famille ou à un ami de vous prêter l’argent nécessaire pour que votre prélèvement puisse passer sur votre compte Société Générale.

Autre solution, prenez rendez vous avec votre banquier, expliquez lui votre situation financière et demandez lui de forcer le prélèvement.

Rassurez-le en lui précisant que cet incident de paiement est exceptionnel. Renseignez-le sur le montant et la date de versement de vos prochains revenus.

Rejet de prélèvement par la Société Générale car absence d’autorisation de prélèvement

La mise en place d un paiement par prélèvement automatique nécessite que vous autorisiez le créancier (votre compagnie d’assurance, votre fournisseur d’eau, d’électricité etc.) à prélever sur votre compte à la Société Générale grâce à un document signé de votre main intitulé « autorisation de prélèvement ».

Hors en refusant de signer ce document (par oubli ou pour une autre raison), vous interdisez le créancier à prélever sur votre compte.

La Société Générale s’oppose donc au paiement en notifiant au créancier un refus de prélèvement pour « absence d autorisation de la part du titulaire du compte ».

Un conseil : Téléchargez puis imprimez sur le site de l’organisme créancier une autorisation de prélèvement.

Ensuite, remplissez le en renseignant votre nom, votre prénom et votre numéro client.

Enfin signez l’autorisation de prélèvement en n’oubliant pas de la dater, puis renvoyez la à votre agence bancaire.

Logiquement, une fois que la Société Générale a reçu le document autorisant le créancier à prélever sur votre compte, les paiements automatiques s’effectueront à date fixe.

La Société Générale rejette le prélèvement suite à une opposition mise en place par vous-même

Il arrive que nous soyons mécontents des montants prélevés par un organisme.

Vous ne comprenez pas pourquoi l organisme prélève plusieurs fois dans l’année ou encore les raisons qui justifient les sommes prélevées.

Vous décidez donc de faire opposition à tous les prélèvements se présentant sur votre compte par ce créancier.

Seulement voilà, dès que vous demandez à la Société Générale de refuser les prélèvements à venir émanant de cet organisme, tous les prélèvements seront rejetés.

Cela signifie que plus aucun paiement venant du créancier ne sera prélevé sur votre compte société générale.

Donc pour lever l opposition aux prélèvements, vous devez vous rendre à votre agence bancaire muni de votre numéro de compte et pièce d identité et demandé au chargé d accueil « la levée de l opposition des prélèvements » pour cet organisme.

Une fois que l’opposition sera supprimée, le créancier pourra de nouveau prélever sur votre compte.

Refus de prélèvement car le compte Société Générale est clôturé

Lorsqu’un compte est définitivement clos, plus aucune opération bancaire ne passe sur le compte (paiements carte bancaire, retraits au distributeur, virement etc.).

Cela équivaut également pour les prélèvements qui se présentent sur le compte.

Étant donnée que le compte est fermé, la société générale rejette le prélèvement au motif « clôture du compte ».

Le créancier doit donc prendre contact avec le titulaire du compte et lui demander de régler sa facture par un autre moyen de paiement : chèque, carte bleue, TIP, virement.

Attention : Lorsque vous décidez de quitter la Société Générale (ou un autre établissement bancaire), vérifiez que vous avez transmis à tous les organismes qui prélèvent sur votre compte, votre nouveau RIB afin que ces derniers ne se voient pas refuser un prélèvement qu’ils présentent sur votre compte.

Non seulement vous risquez de recevoir un courrier de relance pour « non paiement du prélèvement » de la part du créancier.

De plus, il est possible que vous ayez à régler des indemnités de retard de paiement.

La Société Générale refuse le prélèvement sur votre compte car celui-ci est bloqué

Lorsqu’une procédure de recouvrement est mise en place sur un compte, la Société Générale bloque le compte.

Plus aucun paiement, prélèvement ou virement ne seront débités tant que le titulaire du compte n’aura pas payer sa dette (jusqu’à 15 jours maximum).

Cela peut être une saisie attribution sur compte, un avis à tiers détenteur ou encore une opposition à tiers détenteur.

Toutes ces procédures d’exécution forcée ont en commun le blocage de votre compte à la Société Generale.

Pour qu’ un prélèvement puisse être débité de votre compte, vous devez demander à l’huissier (pour la saisie attribution) ou au Trésor Public (pour l’ATD et l’OTD), une main levée à envoyer à la Société Générale.

Ceci permettra de débloquer votre compte.

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici