Pourquoi la Banque Postale a t-elle rejeté votre chèque ?

Ce matin, en ouvrant votre boîte aux lettres, vous avez la désagréable surprise de recevoir une lettre de la Banque Postale intitulée : « lettre d’information préalable avant le rejet de votre chèque ».

La banque postale s’apprête à rejeter un chèque qui se présente sur votre compte et vous souhaitez connaître les raisons, les conséquences et comment régulariser cet incident de paiement.

Découvrez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le rejet de chèque à la Banque Postale.

rejet chèque banque postale

Rejet de chèque à la Banque Postale : Que cela signifie t-il ?

La Banque Postale s’apprête à effectuer un rejet de chèque lorsqu’après avoir émis un chèque, le bénéficiaire tente de l’encaisser mais problème, il n’y a la provision disponible sur votre compte pour le payer.

Votre conseiller à la Banque Postale ne peut donc pas honorer le paiement et doit donc refuser l’ordre de règlement.

Le bénéficiaire du chèque est informé par sa banque par courrier postale : chèque refusé pour motif « manque de provision ».

Pour quelles raisons la Banque Postale rejette t-elle le paiement de votre chèque ?

Découvrons ci dessous les 3 principales raisons pour lesquelles la Banque Postale a rejeté votre chèque à l’encaissement.

Provision insuffisante sur votre compte Banque Postale

L’absence de provision suffisante sur votre compte en banque est la raison principale pour laquelle la Banque Postale refuse le paiement de votre chèque.

Lorsque votre conseiller vous contacte pour vous annoncer qu’un chèque est en attente de paiement suite à une insuffisance de provision, vous devez impérativement apporter les fonds nécessaires pour payer le chèque au risque de vous retrouver interdit bancaire.

Vous avez clôturer votre compte bancaire

Précédemment, vous avez demandé à la Banque Postale de fermer votre compte.

Seulement, vous aviez oublié qu’un chèque n’avait pas été encaissé sur votre compte.

Aujourd’hui le bénéficiaire du chèque présente le chèque à l’encaissement mais le compte est clos.

La Banque Postale doit donc effectuer un rejet de chèque puisque votre compte en banque n’existe plus.

Un conseil : demandez à votre conseiller banque postale de ré-ouvrir votre compte puis déposer des fonds sur celui-ci et demander à la personne à qui vous avez fait le chèque de le représenter.

Vous êtes frappé d’une interdiction bancaire

Lorsque vous êtes fiché Banque de France et donc interdit bancaire, vous ne pouvez plus payer par chèque.

Si vous émettez un chèque, vous êtes en infraction bancaire et la Banque Postale a chaque chèque qui se présente sur votre compte, est dans l’obligation de les rejeter même si vous avez les fonds sur votre compte pour l’honorer.

Quelles sont les conséquences d’un chèque rejeté par votre conseiller Banque Postale ?

Le rejet d’un ou plusieurs chèques sur votre compte Banque Postale entraîne plusieurs conséquences.

Le fichage à la Banque de France

Être fiché à la Banque de France signifie que vous êtes inscrit sur le fichier central des chèques (FCC) et que vous ne pouvez plus émettre le moindre chèque sous peine d’être prélevé continuellement de frais bancaires.

Suppression de votre autorisation de découvert

Autre conséquence au rejet de chèque : la Banque Postale supprime votre découvert autorisé.

L’autorisation de découvert est un service accordé par votre banquier. En cas d’infraction bancaire, il est en droit de clôturer votre découvert en le supprimant.

Des frais bancaires prélevés sur votre compte Banque Postale

En cas d’incident de paiement caractérisé par le rejet de chèques, vous risquez le paiement de frais bancaires sur votre compte : prélèvement commissions d’intervention, prélèvement frais d’irrégularités et incidents etc.

Les sommes prélevés peuvent être importantes c’est pourquoi, il est nécessaire de rapidement régulariser les chèques impayés.

Quels sont les frais prélevés par la Banque Postale pour rejet de chèque ?

Lorsqu’un chèque est refusé au paiement sur votre compte, des frais sont immédiatement débités de votre compte.

  • Pour un chèque émis d’une valeur inférieur à 50€, la banque postale prélèvera 30€ de frais bancaires.
  • Pour un chèque émis d’une valeur de plus de 50€, vous devrez payer 50€ de frais bancaires à la banque postale.

A cela s’ajoute des frais pour l’envoi d’une lettre d’injonction.

Pour le premier chèque rejeté, ce courrier est envoyé en accusé de réception et pour les autres chèques, la lettre est adresse en envoi simple.

La lettre d’injonction récapitule les chèques impayés (montant, date, numéro de formule) et la marche à suivre pour les régulariser.

Combien de temps la Banque Postale a t-elle pour rejeter définitivement votre chèque ?

Une fois qu’un chèque sans provision se présente sur votre compte, la banque postale a maximum 7 jours pour rejeter votre chèque.

Cela signifie que vous avez environ une semaine pour procéder à la régularisation de votre chèque avant que celui ci ne soit définitivement rejeté.

Comment régulariser à la Banque Postale un chèque précédemment refusé ?

Un rejet de chèques sur votre compte banque postale et vous vous demandez comment faire pour régulariser la situation ?

Voici 3 manières d’être défiché Banque de France et de ne plus être en interdit bancaire.

1ère solution pour régulariser un chèque sans provision : demander au bénéficiaire du chèque (la personne à qui vous avez fait le chèque) de présenter une nouvelle fois le chèque à l’encaissement.

Prenez bien soin cette fois ci de mettre les fonds nécessaire sur votre compte pour honorer le paiement et prévenez la Banque Postale que le chèque va se représenter sur votre compte et qu’il est impératif qu’il soit encaissé.

2ème Solution pour régulariser un chèque impayé : demandez à la Banque Postale de bloquer l’argent nécessaire sur un compte pour que le chèque puisse être encaissé par le bénéficiaire.

La personne à 1 an et 8 jours pour encaisser le chèque. Passé ce délai, les fonds sont restitués sur votre compte.

3eme solution pour ne plus être interdit bancaire suite à un rejet de chèque : demandez à la personne à qui vous avez émis le chèque de vous redonner le chèque impayé et procéder au paiement de votre dû via un autre moyen de paiement tels que virement, espèces ou carte bancaire.

Et vous, qu'en pensez vous ?

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici